Livret A, LDD : ce qui change au 1er octobre 2012


Les plafonds du Livret A et du Livret de développement durable vont bénéficier d'une augmentation lundi 1er octobre. Tour d'horizon des changements induits par les décrets sur l'épargne réglementée parus au Journal officiel du 19 septembre.

livret, a, epargne, ldd

Promis par François Hollande, le relèvement du plafond du Livret A et du LDD (Livret de développement durable) sera effectif lundi 1er octobre. La limite de dépôt du produit d’épargne préféré des Français va être augmentée de 25%, celle du LDD sera pour sa part doublée. Quelles conséquences pour l’épargne des Français ?

Les changements au 1er octobre

Hausse du plafond du Livret A de 25%. Annoncée depuis la campagne présidentielle, la hausse du plafond de dépôts du Livret A de 15.300 à 19.125 euros est la première d’une série qui devrait aboutir à son doublement à l’issue du quinquennat. Conformément à ses engagements de campagne, François Hollande relève ainsi par décret le plafond du Livret A de 25%, soit une hausse de 3.825 euros. Le Livret Bleu, jumeau du Livret commercialisé par le Crédit Mutuel voit aussi son plafond relevé à 19.125 euros. Les clients de la banque mutualiste profiteront donc également de cette mesure forte sur l’épargne réglementée, mise en place par un décret paru au Journal officiel (JO) mercredi 19 septembre. Toutes les banques sont donc concernées par cette mesure (banques commerciales, banques sur Internet, banques mutualistes, filiales de banque de compagnies d’assurances).

LDD plafonné à 12.000 euros. Comme Livret A, le Livret de développement durable va voir sa limite de versements relevée. Elle sera même doublée au 1er octobre, permettant ainsi aux épargnants de placer 6.000 euros supplémentaires.

Plafonnement total de l’épargne réglementée à 31.125 euros. Cumulés, les plafonds du Livret A et du LDD atteindront 31.125 euros, contre 21.300 actuellement.

Gain augmenté de 221 euros sur une année. Au taux de 2,25%, un Livret A et un LDD remplis au plafond rapporteront chaque année 700 euros contre 479 euros actuellement. L’épargnant réalisera donc un gain de 221 euros par an.

Ce qui ne change pas

Taux d’intérêt maintenu à 2,25%. Le relèvement du plafond du Livret A et du LDD n’est pas couplé à une hausse du taux de rémunération de l’épargne réglementée. Cependant, le rapport remis par Pierre Duquesne au ministre de l’Economie et des Finances Pierre Moscovici, préconise une révision du mode de calcul de ce taux. Avec la formule actuelle, le taux correspond à la moyenne des taux courts et de l’inflation annuelle ou à l’inflation augmentée de 0,25 point. L’ancien conseiller économique de Lionel Jospin propose que « le taux du livret A soit la somme du taux d’inflation en glissement sur les douze derniers mois et de 10% du taux de croissance constaté également sur une période de douze mois ». Une formule nettement moins avantageuse pour les épargnants selon les calculs de la rédaction de Toutsurlesplacements.

Les taux et plafonds de rémunération des autres produits d’épargne réglementée inchangés. Seuls sont modifiés au 1er octobre les plafonds du Livret A et du LDD. Ni les Livret Jeune (plafond à 1.600 euros et taux de rémunération variable), Livret d’épargne populaire (LEP) – 7.700 euros à 2,75%- ne sont impactés par cette mesure. De même, les plafonds de l’épargne logement (PEL, CEL) ne sont pas modifiés.