Livret A, LDD : collecte encore négative en novembre 2013


Pour le troisième mois consécutif, les épargnants ont effectué plus de retraits que de dépôts sur leurs Livrets A et LDD en novembre 2013. Depuis la baisse de la rémunération de ces livrets d'épargne, la décollecte nette atteint 4,4 milliards d'euros.

Les dépôts sont négatifs sur les Livrets A

La mauvaise série se poursuit pour le Livret A. En novembre 2013, les dépôts sur le livret d’épargne préféré des Français et sur le livret de développement durable (LDD) ont été une nouvelle fois inférieurs aux retraits. Selon les statistiques de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) publiées lundi 23 décembre 2013, la décollecte sur ces livrets d’épargne réglementée a atteint 1,06 milliard d’euros.

 

Si depuis le début de l’année 2013, les dépôts nets des épargnants atteignent 18,37 milliards d’euros, la tendance s’est nettement inversée sur les quatre derniers mois, la collecte étant négative de 4,44 milliards d’euros depuis le 1er août 2013. Cette date correspond par ailleurs à l’entrée en vigueur de la baisse de la rémunération du Livret A et du LDD, de 1,75 à 1,25% net. A l’évidence, la chute du rendement des livrets a entraîné une décollecte, les épargnants jugeant ces produits défiscalisés bien moins rentables que par le passé.

 

Taux en baisse en 2014 ?

Le mouvement de décollecte débuté en août 2013 pourrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année. Mais surtout, il pourrait se prolonger en 2014, notamment en cas de nouveau coup de rabot sur la rémunération du Livret A. Or, les dernières statistiques de l’inflation, de 0,6% hors tabac en novembre 2013, incitent au pessimisme. C’est en effet sur la hausse des prix à la consommation qu’est indexé le taux du Livret A. Si l’inflation de novembre venait à se confirmer en décembre, la rémunération du chouchou des Français tomberait même à 0,75%. Une nouvelle fois, les épargnants devraient alors compter sur un coup de pouce du gouvernement pour maintenir le rendement de leurs bas de laine.