Livret A, LDD : les retraits se poursuivent en octobre 2013


Pour le deuxième mois consécutif, les épargnants ont effectué plus de retraits que de dépôts sur leurs Livrets A et LDD en octobre 2013. Comme en septembre, la baisse de la rémunération de ces produits et le paiement des impôts expliquent cette décollecte de 1,54 milliard d'euros.

Un épargnant retire de l'argent au distributeur

Le désintérêt des Français pour le Livret A et le LDD s’est confirmé en octobre 2013. Selon les statistiques de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) dévoilées jeudi 21 novembre, les retraits sur les Livrets A et les Livrets de développement durable (LDD) ont excédé les dépôts de 1,54 milliard d’euros.

Si « sur les dix premiers mois de l’année, elle [la collecte, NDLR] s’élève en cumulé à +19,44 milliards d’euros », met en avant la CDC, les livrets d’épargne réglementée connaissent une perte d’attractivité incontestable. Ainsi, sur les quatre premiers mois de 2013, la collecte avait atteint 20,65 milliards d’euros, elle est passée dans le rouge de 1,21 milliard d’euros sur les six mois suivants. Grand perdant de l’automne, le Livret A essuie une décollecte nette de 3 milliards d’euros pour les seuls mois de septembre et octobre. L’encours sur les LDD recule dans le même temps de 0,63 milliard d’euros.

 

Paiement des impôts locaux

Partie sur un rythme record sur les premiers mois de l’année, la collecte des Livrets A et LDD fait donc plus que s’essouffler. Un phénomène dû en grande partie à la diminution de la rémunération sur ces livrets défiscalisés, passée de 1,75% à 1,25% net au 1er aout 2013. Parallèlement, le paiement des impôts locaux (taxes foncière et d’habitation et redevance TV), pour lesquels les dates limites étaient fixées au 15 octobre et 15 novembre 2013, a forcé de nombreux Français à puiser dans leur épargne de précaution.

Les années se suivent donc mais ne se ressemblent pas pour l’épargne réglementée. Un an plus tôt, les épargnants avaient déposé 21,29 milliards d’euros sur leurs Livrets A et LDD pour le seul mois d’octobre 2012, suite au relèvement du plafond du Livret A, de 15.300 à 19.125 euros et au doublement de la limite de dépôts sur les LDD, de 6.000 à 12.000 euros.