Livret A, LDD : rémunération annuelle à 1,58%


Le taux de rémunération du Livret A, abaissé à 1,25% à partir du 1er août 2013, va toucher un plus bas historique. En chute de 1% sur une année, il était encore de 2,25% au 31 janvier dernier.

Sur l’ensemble de l’année 2013, le taux d’intérêt du livret d’épargne préféré des Français va tomber à 1,58%, soit à un niveau légèrement supérieur à la plus basse moyenne annuelle de l’histoire du Livret A, de 1,50% en 2010.

La décision du ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, de suivre la recommandation du gouverneur de la Banque de France de fixer le taux du Livret A à 1,25% va également provoquer une diminution de la rémunération des Livrets Bleus du Crédit Mutuel et des Livrets de développement durable (LDD). Leurs taux sont en effet identiques à celui du Livret A.

Cependant, les épargnants ont peut-être échappé au pire. Si le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, avait décidé d’appliquer strictement la formule de calcul du taux du Livret A, basée sur l’inflation hors tabac, sa rémunération aurait plongé à 1%. Sur une année, ce taux se serait alors limité à 1,48%. Un détenteur d’un Livret A rempli à 3.796 euros, soit son encours moyen, aurait alors perdu 4 euros d’intérêts supplémentaires. Pour un livret rempli au plafond de 22.950 euros, le manque à gagner aurait atteint 23 euros.

 

Sur la baisse du taux du Livret A
Notre fiche pratique
Quelle perte pour les épargnants ?