Livret A : pas de relèvement du plafond d’ici 2017 ?

Partagez

Le plafond du Livret A ne devrait pas être augmenté d'ici la fin du quinquennat. Selon le Journal du dimanche, le relèvement à 30.600 euros de la limite d'épargne constituée sur le livret préféré des Français ne verra pas le jour. Ce montant resterait fixé à 22.950 euros.

Livret A


La réforme du Livret A pourrait être tronquée. Selon le JDD du 25 mai 2014, le prochain relèvement du plafond du livret d'épargne ne devrait pas voir le jour. Promis par François Hollande lors de la campagne présidentielle de 2012, le doublement de la limite d'épargne constituée sur un Livret A « semble plus que jamais enterré », écrit le journal.

Enclenchée par deux relèvements successifs du plafond du Livret A, le 1er octobre 2012 et le 1er janvier 2013, la réforme annoncée pourrait donc en rester là. Au grand dam des acteurs du logement social, financé en grande partie par les fonds collectés par la Caisse des dépôts et consignations (CDC) sur les dépôts des épargnants.

Dépôts en chute en 2014, taux au plus bas

Le maintien du plafond du Livret A à 22.950 euros, en lieu et place des 30.600 euros promis par le président de la République, répond en revanche aux attentes des marchés financiers français, défavorables à ce nouveau relèvement.

Cette décision, si elle vient à se confirmer, reviendrait à suivre les préconisations du rapport Duquesne sur la réforme de l'épargne réglementée rendu en septembre 2012. L'ex-conseiller économique de Lionel Jospin avait estimé que « les hausses futures du plafond du Livret A au-delà de 2013 devraient intervenir en fonction de l'évolution effective de la collecte, des besoins constatés et des conditions de marché ». Or, la collecte est en berne depuis le début de l'année 2014, « les besoins de financement des HLM sont largement couverts par le Livret A », cite une source ministérielle interrogée par le JDD et son taux de rémunération est au plus bas...

Le ministre des Finances et des Comptes publics Michel Sapin doit tenir dans les prochaines semaines un « comité pour la Place financière de Paris à horizon 2020 » qui réunira les pouvoirs publics. L'épineux sujet du Livret A devrait de nouveau être abordé à cette occasion.

 

 

Réseaux Sociaux