Match assurance vie en euros – retraite complémentaire Préfon : avantage pour cette dernière selon le DG de Préfon


L'assurance vie apparaît, selon un effectué par un cabinet d'actuaires indépendant, plus favorable pour les personnes qui ont commencé à cotiser tôt.

Dans sa chronique mensuelle datée de juin 2010, Christian Carrega, directeur général de Préfon, le régime de retraite complémentaire des agents publics, a restitué les résultats d’un comparatif effectué par un cabinet d’actuaires indépendant entre la retraite complémentaire Préfon-Retraite et un produit d’assurance vie en euros avec lequel elle est souvent comparée.

« Le problème est que, le plus souvent, les données comparées ne sont pas comparables… Le taux d’intérêt servi par un contrat d’assurance vie ne représente en aucun cas l’équivalent du taux de revalorisation du point Préfon. Pour être juste, il faut, en effet, ajouter à ce dernier, le taux technique, représentant le rendement garanti des actifs financiers du fonds, ce qui n’est quasiment jamais effectué dans les comparaisons. Afin que le match soit équitable, une comparaison objective a été effectuée […]. Dans la majeure partie des hypothèses, Préfon Retraite sort ‘vainqueur’ du match comparatif », se félicite Christian Carrega.

Tout Sur l’assurance vie a restitué cette étude comparative ci-dessous.

La comparaison Préfon / assurance vie en euros nécessite de connaître le rendement dégagé par l’assurance vie sur toute la durée des cotisations et de considérer que ce rendement sera toujours réalisé. Comme il est difficile d’obtenir un historique de performance d’un support assurance vie sur une durée de 40 ans, la comparaison a été faite en utilisant des historiques d’indicateurs financiers représentatifs de l’évolution économique des marchés financiers sécuritaires au cours des 40 dernières années. Cette simulation a retenu l’indicateur le plus favorable pour l’assurance vie (basé sur le taux d’une « célèbre » association d’épargnants*) soit un rendement moyen de 122% des obligations du secteur privé avec une hypothèse de frais sur encours de 0,60%..
Dans les exemples qui suivent, les hypothèses retenues pour l’assurance vie sont celles-ci : Frais d’entrée : 3% ; Frais sur encours : 0,60% ; taux technique : 2% ; Taux d’imposition en phase d’épargne et en phase de rente : 0% (sauf dans le dernier exemple ou le taux d’imposition retenu est de 40% en phase d’épargne et en phase de rente); Taux de prélèvements sociaux sur rente Préfon-Retraite : 7,1% ; Taux de prélèvement sociaux sur rente assurance vie : 12,1% ; Part de la rente assurance vie imposable et soumise à prélèvement sociaux : 40%

A / Comparaison des droits à rente viagère d’un assurée de 60 ans en 2010 qui a effectué une cotisation mensuelle de 20€ (hors avantage fiscal lié à l’impôt sur le revenu)
1er exemple : rente viagère à 60 ans, rente réversible en phase de cotisation et non réversible en phase de rente :
• Pour un particulier ayant cotisé de 30 à 60 ans, le droit à rente Préfon-Retraite est de 373€ ; Il est de 382€ pour une Assurance Vie s’il s’agit d’un homme et de 349€ s’il s’agit d’une femme.
• Pour un particulier ayant cotisé de 40 à 60 ans, le droit à rente Préfon-Retraite est de 254€ ; Il est de 224€ pour une Assurance Vie s’il s’agit d’un homme et de 205€ s’il s’agit d’une femme.
• Pour un particulier ayant cotisé de 50 à 60 ans, le droit à rente Préfon-Retraite est de 123€ ; Il est de 113€ pour une Assurance Vie s’il s’agit d’un homme et de 104€ s’il s’agit d’une femme.

2ième exemple : rente viagère à 65 ans, rente réversible en phase de cotisation et réversible en phase de rente :
• Pour un particulier ayant cotisé de 30 à 60 ans, le droit à rente Préfon-Retraite est de 403€ ; il est de 411€ pour une Assurance Vie s’il s’agit d’un homme et de 390€ s’il s’agit d’une femme.
• Pour un particulier ayant cotisé de 40 à 60 ans, le droit à rente Préfon-Retraite est de 274€ ; il est de 242€ pour une Assurance Vie s’il s’agit d’un homme et de 229€ s’il s’agit d’une femme.
• Pour un particulier ayant cotisé de 50 à 60 ans, le droit à rente Préfon-Retraite est de 133€ ; Il est de 122€ pour une Assurance Vie s’il s’agit d’un homme et de 116€ s’il s’agit d’une femme.

B / Comparaison des droits à rente viagère pour une cotisation mensuelle de 20€ depuis l’âge de 18 ans (hors avantage fiscal lié à l’impôt sur le revenu) :

Exemple : rente viagère à 60 ans, rente réversible en phase de cotisation et non réversible en phase de rente :
• Pour un particulier ayant 40 ans en 2010 (cotisations de 18 à 40 ans), le droit à rente Préfon-Retraite est de 433€ ; Il est de 352€ pour une Assurance Vie s’il s’agit d’un homme, et de 325€ s’il s’agit d’une femme.
• Pour un particulier ayant 30 ans en 2010 (cotisations de 18 à 30 ans), le droit à rente Préfon-Retraite est de 290€ ; il est de 220€ pour une Assurance Vie s’il s’agit d’un homme, et de 204€ s’il s’agit d’une femme.

C / Comparaison, selon la durée de cotisation, des droits à rente viagère d’un assuré de 65 ans en 2010, dont la cotisation mensuelle a été de 20€ (avec avantage fiscal lié à l’impôt sur le revenu).

Exemple : rente réversible en phase de cotisation et non réversible en phase de rente :
• Pour un particulier ayant cotisé de 25 à 65 ans, le droit à rente Préfon-Retraite est de 342€ ; Il est de 370€ pour une Assurance Vie s’il s’agit d’un homme et de 331€ s’il s’agit d’une femme.
• Pour un particulier ayant cotisé de 35 à 65 ans, le droit à rente Préfon-Retraite est de 272€ ; Il est de 223€ pour une Assurance Vie s’il s’agit d’un homme et de 199€ s’il s’agit d’une femme.
• Pour un particulier ayant cotisé de 45 à 65 ans, le droit à rente Préfon-Retraite est de 182€ ; Il est de 131€ pour une Assurance Vie s’il s’agit d’un homme et de 117€ s’il s’agit d’une femme.
• Pour un particulier ayant cotisé de 55 à 65 ans, le droit à rente Préfon-Retraite est de 84€ ; Il est de 66€ pour une Assurance Vie s’il s’agit d’un homme et de 59€ s’il s’agit d’une femme.

Conclusion de Christian Carrega : « Le différentiel est donc régulièrement en faveur de Prefon-Retraite. Cela montre bien le rendement favorable d’un produit de prévoyance retraite dit « tunnel’ dès lors que l’objectif de la rente est retenu dès le départ ».

* Il est vraisemblablement fait référence au contrat de l’Afer, NDLR