Nouvelle mise en garde de l’AMF contre des sites internet d’investissement


De nouvelles sociétés d’investissement sont dans le collimateur de l’AMF. L’Autorité des marchés financiers a publié un communiqué le 7 janvier 2014 pour mettre en garde les internautes contre un certain nombre de sites internet leur promettant des « solutions d’investissement » avec des rendements défiant toute concurrence. Les sites internet visés appartiennent tous à la société CO&H Ltd. En voici la liste complète : CEA FINANCE (www.ceafinance.net), FINANPERF (www.finanperf.com), ANALYSIS FINANCE (www.analysis-finance.com), GA FINANCE (www.ga-finance.net) et FINANCE TRADITION (www.finance-tradition.net).

 

La société et les sites qui y sont liés ne sont pas « autorisées à fournir des services d’investissement sur le territoire français », déclare l’AMF, qui a « reçu de nombreuses questions à leur sujet ». Le gendarme de la Bourse recommande plus généralement aux internautes de ne pas se fier aux rendements très attractifs proposés par ces sites : « Tout produit affichant un rendement supérieur au taux monétaire (l’épargnant pourra aussi se référer au taux du livret A) comporte a priori un risque sensible ».

 

Par ailleurs, l’AMF et l’Autorité de contrôle prudentiel et de régulation (ACPR), l’instance de supervision des banques et des assureurs, ont récemment mis à jour leur liste de sites internet proposant « en France, sans y être autorisés, des investissements sur le marché des changes non régulé (Forex) ».

 

A lire aussi :
Forex, options binaires : alerte de l’AMF sur de faux agents
L’AMF alerte les épargnants sur le site frauduleux « ACMF »
Forex, épargne salariale : les demandes au médiateur de l’AMF explosent