Obligations IBO : Réalités lève 2,8 millions d’euros auprès des particuliers


Le promoteur immobilier Réalités a annoncé la réalisation de son émission d’obligations BREAL dans le cadre de la première IBO (Initial Bond Offer) lancée par une PME non cotée en Bourse, ouverte le 3 juin et clôturée le 28 juin 2013. Le groupe a ainsi recueilli 7,3 millions d’euros, précisément 7.280.500 euros avant imputation des frais liés à l’opération, via la création de 72.805 obligations au prix unitaire de 100 euros.

 

Réalités doit le succès de cette IBO aux particuliers, l’essentiel des demandes dans le cadre du placement global destiné aux investisseurs institutionnels et qualifiés étant le fait de conversion d’obligations anciennement émises par Réalités, pour 3,8 millions d’euros. Selon NYSE Euronext, l’opérateur de la Bourse de Paris qui a conçu et promeut l’IBO, les investisseurs individuels ont investi un total de 2,8 millions d’euros, soit plus du tiers des souscriptions, malgré un cadre fiscal défavorable. Les obligations émises dans le cadre d’une IBO ne sont en effet éligibles ni à l’assurance vie, ni au plan d’épargne en actions (PEA), en attendant l’éventuelle inclusion des obligations de PME-ETI dans le champ des valeurs éligibles au futur PEA-PME.

 

Les porteurs d’obligations doivent percevoir une rémunération brute de de 9% (taux d’intérêt fixe annuel) pendant six ans jusqu’au terme fixé en juillet 2019. Les intérêts seront versés deux fois par an, le 12 juillet et le 12 janvier de chaque année avec un premier versement prévu le 12 janvier 2014.

 

Les obligations Réalités seront cotées sur Alternext, marché dédié aux PME-ETI et aux valeurs de croissance, sous le code BREAL (code ISIN : FR0011505957). Les premières négociations interviendront vendredi 12 juillet 2013. L’émetteur rappelle que « toute cession des obligations avant échéance peut entraîner un gain ou une perte en capital ».

 

Fiche pratique sur l’IBO
IBO : offre de placement direct dans des obligations de PME-ETI