OPCVM : forte collecte pour les fonds obligataires en février (Morningstar)


Les fonds à long terme ont collecté plus de 15 milliards d'euros au mois de février, d'après l'étude mensuelle de Morningstar. La grande majorité de ces souscriptions est revenue aux fonds obligataires. Les fonds d'allocation d'actifs et d'obligations convertibles ont également enregistré des afflux conséquents.

placement, bourse,

Pourquoi les obligations ? « Les investisseurs ont soif de rendement. Les taux d’intérêt sont bas et présentent peu de signes de hausse. Les flux obligataires ont été dominés par les obligations privées, particulièrement celles à haut rendement » expliquent les analystes de la société d’analyses de performance de fonds.

Les spécialistes estiment également que les investisseurs sont loin d’être optimistes. « Une incertitude persistante, particulièrement en Europe, étouffe les flux vers les actions. Les catégories actions Morningstar concentrées sur les zones perçues comme à faible croissance telles que l’Europe, le Royaume‐Uni et les États‐Unis ont principalement enregistré des sorties de capitaux nettes en février », précisent les experts. Conséquence : les fonds d’actions ont accusé des rachats nets d’environ 189 millions d’euros. « Les catégories actions les plus populaires le mois passé étaient centrées sur les marchés émergents, les actions internationales et l’Asie », précise Morningstar. Les fonds axés sur le marché monétaire ont aussi enregistré une décollecte, mais bien plus conséquente, à hauteur de plus de 13 milliards d’euros.