OPCVM : Neuflize OBC mise sur les obligations convertibles


Neuflize OBC Investissements lance NOBC Convertibles 2016, un fonds à échéance profitant d'opportunités sur les marché des obligations convertibles (OC). La souscription est ouverte sans droit d'entrée acquis à l'OPCVM jusqu'au 25 avril 2012.

placement, bourse

Pourquoi investir sur cette classe d’actifs ? Neuflize OBC Investissements estime que le cours des obligations convertibles a fortement baissé en 2011 et leur rendement a mécaniquement progressé de manière soutenue, en particulier pour 3 raisons. Elles sont les suivantes : la baisse du cours des actions, la hausse des primes de risque de crédit et un moindre intérêt pour les actifs risqués.

Destinés aux investisseurs institutionnels et aux clients privés, le fonds sera investi quasiment en totalité en obligations convertibles (à plus de 97%), de maturité antérieure ou très proche de janvier 2016, « avec un rendement moyen élevé et de façon suffisamment diversifiée ». Du fait des opportunités actuelles identifiées par la société de gestion, le fonds est initialement investi à 70% en titres High Yield et un peu moins de 50% en petites et moyennes capitalisations. La sensibilité aux actions initialement faible « se réduira à mesure que le fonds se rapprochera de l’échéance », explique Neuflize OBC Investissements dans un communiqué.

En cours de vie, la stratégie principale de portage (conservation jusqu’à un terme proche de l’échéance) pourra être enrichie par des arbitrages, impliquant d’autres obligations convertibles, des obligations classiques et des liquidités « dans une logique d’optimisation du couple rendement / risque ».

Pour rappel, une obligation convertible est un instrument hybride composé d’une partie obligataire et d’une partie optionnelle, l’option d’achat est le droit de conversion de l’obligation en action.

Pour en savoir plus
>> Documentation Neuflize OBC Convertibles 2016