Or : comment va se comporter la demande mondiale dans les années à venir ?


GoldbyGold, un groupe français de collecte, recyclage et négoce de métaux précieux, a lancé son processus d'introduction en Bourse. Ce spécialiste de l'or est revenu sur les perspectives du secteur en particulier la demande d'or dans le monde.

placement, goldbygold, or

Patrick Schein, le fondateur et président du conseil d’administration de GoldbyGold, estime que sa société a bénéficié de la hausse soutenue des cours de l’or depuis 2005. Mais pour l’avenir ? Patrick Schein considère que l’environnement de marché est « favorable et durable ». Sa conviction est que la demande mondiale de métal jaune « devrait rester soutenue dans les prochaines années ».

Cette prévision s’appuie notamment sur des facteurs conjoncturels tels que la demande croissante de l’or en tant que placement financier (multiplication par 3 depuis 2007) mais également la diversification des réserves de change des banques centrales (achats nets de 430 tonnes en 2011, soit une hausse de 22% par rapport à 2010). Ce mouvement devrait perdurer puisque la Chine et l’Inde ne détiennent que respectivement 2% et 9% de leur réserve en or.

Des facteurs structurels devraient également soutenir cette tendance haussière comme la forte demande de bijoux des pays émergents, principalement en Chine et en Inde. « Ces deux pays représentent à eux seuls plus de 50% de la demande mondiale finale d’or », observe le fondateur GoldbyGold. « Faute d’élasticité, l’offre provenant de l’extraction minière n’a plus les capacités suffisantes pour répondre à la demande mondiale d’aujourd’hui », conclut Patrick Schein.

Depuis le début de l’année 2012, l’once d’or (environ 31 grammes) exprimée en dollar s’est appréciée de plus de 5% pour s’établir à près de 1.650 dollars. Ce niveau de prix est loin des sommets touchés en août 2011 à plus de 1.950 dollars l’once.