Oxatis : introduction en Bourse pour doubler de taille en 3 ans

Partagez

Oxatis, société technologique basée à Marseille, accompagne la croissance des TPE-PME dans le e-commerce en leur permettant de lancer ou migrer leur site marchand sur sa plateforme SaaS (logiciels vendus sur abonnement). Son fondateur Marc Schillaci veut lever 10 millions d'euros en Bourse. Objectifs, dépasser les 20 millions de CA en 2020, hors croissance externe et atteindre une rentabilité à deux chiffres d'ici 5 ans.

oxatis bourse

 

Introduction en Bourse d'Oxatis prévue le 19 avril 2018

Oxatis a lancé son introduction en bourse sur le marché Euronext Growth (ex-Alternext). La période de souscription est ouverte du 5 avril au 18 avril 2018 inclus pour les particuliers dans le cadre d'une offre à prix ouverte (OPO) au prix de 9,14 à 12,36 euros par action, soit un prix en milieu de fourchette de 10,75 euros par titre.

A cette occasion, la société souhaite lever environ 10 millions d'euros dans le cadxre d'une augmentation de capital, afin de financer sa forte croissance, attendue autour de 30% par an en moyenne sur la période 2018-2020.

Post-opération, en cas de réalisation de l'offre à 100 % et hors exercice des rallonges, la capitalisation ressortirait à 46,7 millions d'euros.

En cas de succès de l'opération, la première cotation des actions est prévue le 19 avril et les premiers échanges sur le marché au cours de la séance de bourse du 24 avril 2018.

La plateforme Oxatis, c'est quoi ?

Oxatis commercialise une plateforme technologique accessible en mode SaaS (vente par abonnement) permettant aux TPE-PME d'accéder à plus de 400 fonctionnalités (templates, applications, ...) pour lancer et/ou développer leur site marchand BtoB et/ou BtoC : création, déploiement multicanal (Web, site mobile, export du catalogue sur les marketplace Amazon et eBay), référencement naturel et payant, pilotage des catalogues et des commandes, outils marketing (gestion des campagnes SMS et e-mail marketing...) et d'analyse. La plateforme est connectée avec des outils d'une centaine de partenaires dans les domaines de la gestion de catalogues, des paiements, de la livraison ou du pilotage des commandes.

Ses principaux concurrents sont Wizishop ou Powerboutique en France. Oxatis se présente comme une alternative aux outils Open Source (type PrestaShop). « La migration des sites Open Source vers des outils Saas comme Oxatis est en marche, estime Marc Schillaci, président et cofondateur d'Oxatis. Elle permet à nos clients de se concentrer sur leur cœur de métier au lieu de perdre du temps à corriger les bugs ou faire évoluer leur site ».

Le modèle économique de l'accès à la plateforme va évoluer à partir du 1er mai 2018 vers une tarification uniquement à la performance, indexée sur le chiffre d'affaires transitant par Oxatis. Un moyen de bénéficier plus directement de la croissance d'activité de ses clients.

Autour de sa plateforme, Oxatis propose des prestations de services et surtout des outils marchands tiers (« merchant tools ») appelés à devenir l'un des principaux moteurs de la croissance du groupe dans les années à venir. Ces ventes additionnelles représentent d'ailleurs la moitié de l'activité du groupe canadien Shopify, principal acteur sur le marché nord-américain et coté à la Bourse de New York depuis 2015.

Perspectives de croissance du chiffre d'affaires et de rentabilité d'Oxatis

Marc Schillaci veut bâtir un « leader européen du SaaS e-commerce » qui n'existe pas pour l'heure. Il vise un doublement de l'activité en trois ans afin de franchir la barre cap des 20 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020, soit une croissance annuelle moyenne de près de 30%, hors croissance externe. Un développement dans le prolongement de la tendance observée depuis 2008 (+29% de croissance annuelle moyenne).

La croissance interne pourrait s'accompagner d'acquisitions, afin notamment de s'implanter dans de nouveaux pays frontaliers comme l'Allemagne ou le Benelux, après le Royaume-Uni (2011), l'Espagne (2014) et l'Italie (2015). 20% des fonds levés dans le cadre de l'introduction en Bourse pourraient être consacrés au financement de la croissance externe.
Cette croissance organique doit s'accompagner de l'atteinte de la profitabilité au début de la prochaine décennie, espère la direction, sachant que l'entreprise n'a jamais dégagé de résultat positif sur une année pleine depuis sa création en 2001. Ses pertes nettes cumulées s'élèvent à 8,9 millions d'euros, dont 2,3 millions en 2017 dans un contexte d'investissements humains (effectif en hausse de 45%) et technologiques importants.

Oxatis vise un EBITDA (excédent brut d'exploitation) positif en 2020 et une rentabilité d'exploitation à deux chiffres en 2022, grâce à un mix-activités plus favorable, à une focalisation sur des clients de taille plus importante (la vente aux TPE passant essentiellement sur un modèle indirect, notamment via des banques) et à une meilleure couverture des frais fixes.

IPO d'Oxatis, pourquoi ?

L'objectif de l'introduction en Bourse d'Oxatis est double. Il s'agit de développer la notoriété de l'entreprise grâce à la caisse de résonnance médiatique conférée par la cotation et l'affectation d'une partie des fonds levés (20%) au renforcement des équipes commerciales et marketing.

L'IPO, qui prend la forme d'une augmentation de capital à 100%, vise à financer la croissance de l'activité en France comme à l'international jusqu'à l'atteinte de la rentabilité, à poursuivre le développement de nouvelles fonctionnalités, à se doter d'un second datacenter et à renforcer les outils des fonctions support du groupe (CRM, gestion de la relation client, notamment).


A lire sur le même sujet
>
Introduction en Bourse : où va l'argent investi et à quoi sert-il ?

Prix et modalités de l'introduction en Bourse d'Oxatis

Marché de cotation
Euronext Growth Paris

Codes de l'action
Mnémonique : ALOXA
Code ISIN : FR0013328184

Prix / fourchette d'introduction
Prix médian de 10,75 euros pour une fourchette indicative de 9,14 à 12,36 euros par action

Nature de l'opération
Augmentation de capital

Nombre de titres émis
930.232 actions nouvelles (taille initiale hors rallonges)

Eligibilité des titres
PEA, PEA PME

Calendrier de l'IPO

4 avril 2018
Visa de l'AMF sur le Prospectus

5 avril 2018
Ouverture de l'offre

18 avril 2018
Clôture de l'offre à 17 heures (heure de Paris) pour les souscriptions aux guichets et à 20 heures (heure de Paris) pour celles par Internet

19 avril 2018
Fixation du Prix de l'Offre, 1ère cotation

23 avril 2018
Règlement-livraison de l'OPO, du Placement Global

24 avril 2018
Début des négociations des actions de la Société sur le marché Euronext Growth

18 mai 2018
Date limite d'exercice de l'option de surallocation

 

Réseaux Sociaux