PEA PME : 80.000 comptes ouverts selon Hollande


Le PEA PME, nouveau plan d’épargne en actions dédié au financement des petites et moyennes entreprises (PME) et des entreprises de taille intermédiaire (ETI) a attiré 80.000 investisseurs après six mois d’existence, selon François Hollande.

« 80.000 comptes ont déjà été ouverts », a annoncé le président de la République lors des Assises du financement et de l’investissement, organisées au Palais de l’Elysée le lundi 15 septembre 2014. L’encours correspondant n’a pas été précisé.

Le PEA PME est une enveloppe fiscale permettant d’investir au capital de PME cotées et non cotées en franchise d’impôt sur les plus-values, à condition de conserver le plan pendant 5 ans et de n’effectuer aucun retrait. Sont éligibles au PEA PME les entreprises siégeant en France ou dans un Etat de l’Union européenne comptant moins de 5.000 salariés, moins de 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires annuel ou un total bilan inférieur à 2 milliards d’euros.

Les fonds investis à 75% en titres de PME, dont deux tiers d’actions (soit 50% de l’actif du fonds minimum, ouvrant la possibilité à des fonds partiellement obligataires) et les parts de FCPR (fonds communs de placement à risque) sont également éligibles.

Environ 300 sociétés françaises cotées se sont déclarées éligibles au PEA PME auprès d’Euronext, l’opérateur de la Bourse de Paris. Plus de 50 fonds spécialisés ont également été lancés par des sociétés de gestion.