Pierval Santé : la SCPI augmente son capital social statutaire


La SCPI Pierval Santé va pouvoir attirer davantage de souscripteurs. Spécialisée dans l’immobilier de santé comme les murs de cabinets médicaux, de cliniques ou d’Ehpad, cette société civile de placement immobilier à capital variable a modifié son capital social statutaire de 10 à 100 millions d’euros, sur décision de l’assemblée générale de ses associés réunis le 30 juillet 2014.

Ce nouveau plafond augmente mécaniquement la taille de l’augmentation de capital de la SCPI gérée par Euryale Asset Management et commercialisée par La Française. Son capital pourra être divisé jusqu’à 125.000 parts contre 12.500 jusqu’à présent, d’après un avis paru au Bulletin des annonces légales obligatoires (BALO). Le prix de souscription reste inchangé à 1.000 euros l’unité de même que le minimum de souscription fixé à 5 parts.

Ouverte aux souscriptions depuis le début de l’année 2014, Pierval Santé comptait 73 associés au 30 juin porteurs de 7.608 parts. A cette date, sa capitalisation atteignait 7,2 millions d’euros, représentant 6,09 millions d’euros de capital social.

La SCPI a procédé à deux acquisitions d’immeubles au premier semestre : un centre de dialyse à Arles et une clinique MCO (Médecine chirurgie obstétrique) à Salon-de-Provence dans les Bouches-du-Rhône dont les rendements bruts (loyers bruts annuels ramenés au prix d’acquisition) respectifs sont de 7,40% et 7,10%. Un nouvel investissement dans un « cabinet de consultation médicale intégré dans une clinique privée » est prévu au quatrième trimestre 2014, selon le dernier bulletin d’information. La distribution des premiers revenus fonciers aux souscripteurs est attendue au troisième trimestre.