Plafond du Livret A : François Hollande confirme sa proposition de doublement


François Hollande, candidat socialiste à l'élection présidentielle de 2012, a réaffirmé sa volonté de doubler le plafond du Livret A, actuellement fixé à 15.300 euros, sur la plateau de l'émission Capital sur M6.

hollande, plafond, livret a, capital, m6

Interrogé dimanche 11 mars 2012 par Thomas Sotto sur le manque de logements sociaux en France, François Hollande a réitéré son « idée de mobiliser l’épargne » en doublement le plafond du Livret A, de 15.300 euros actuellement à 30.600 euros.

« Le logement social financé par les dépôts que chacun d’entre nous peut faire sur le Livret A. Le plafond du Livret A c’est à peu près 15.000 euros aujourd’hui. Je propose donc de doubler le plafond du Livret A », a déclaré le député de Corrèze sur M6, confirmant les annonces déjà faites en ce sens lors de son premier grand meeting de campagne au Bourget.

Indexation sur l’inflation

En réponse au journaliste qui soulignait que seulement 10% des détenteurs d’un Livret A atteignaient le plafond sur un total de 60 millions, l’ancien premier secrétaire du Parti socialiste (PS) a indiqué avoir « calculé qu’on arrive à collecter 15 à 20 milliards grâce à ce doublement du plafond ».

Ces épargnants « ont raison ces livrets sont défiscalisés et ont normalement une indexation sur les prix », a-t-il ajouté sans revenir sur sa proposition garantir « l’épargne populaire par une rémunération du livret A supérieure à l’inflation et tenant compte de l’évolution de la croissance » formulée en janvier.

« Avec des 15 20 milliards d’euros nous arrivons à financer beaucoup plus de logements sociaux sans qu’il en coute quoi que ce soit aux bailleurs sociaux puisque ça sera au taux d’intérêt aujourd’hui servi sur le Livret A (2,25%, NDLR) », a conclu le président du conseil général de Corrèze.

Dans son programme comprenant 60 engagements pour la France, François Hollande annonce qu’ il agira « pour que soient construits au cours du quinquennat 2,5 millions de logements intermédiaires, sociaux et étudiants, soit 300 000 de plus que lors du quinquennat précédent, dont 150 000 logements très sociaux, grâce au doublement du plafond du livret A ».