Quels frais sont prélevés en cours de vie du contrat d’assurance vie ?


EXPLICATIONS. Même si vous avez souscrit un contrat d'assurance vie sans droits d'entrée, vous nous pourrez pas échapper aux frais durant la vie dudit contrat.

On peut disinguer trois types de frais qui sont prélevés sur votre épargne : deux catégories de frais de gestion sur l’encours du contrat et les frais propres à la gestion financière du contrat.

Frais de gestion sur l’encours :
Frais sur le support en euros : ces frais sont généralement fixés une fois par an, le 31 décembre, lors de l’attribution de la participation aux bénéfices (part des plus-values qui vous est redistribuée). Il arrive plus rarement que le prélèvement intervienne au terme de chaque trimestre civil, voire chaque mois. Ces frais varient entre 0,60% et 1% d’après les notices valant conditions générales de vente (CGV) des contrats.
Frais sur les supports unités de compte (Sicav, FCP) : ces frais sont soit perçus par votre assureur trimestriellement, soit au mois le mois selon les contrats d’assurance vie, par diminution du nombre d’unités de compte de chacun de vos supports, selon le taux stipulé dans les conditions générales de votre contrat. Ces taux vont de 0,50% pour les contrats les moins chers à 1%.

Coût de la gestion financière : les frais d’arbitrage
Qu’il s’agisse d’arbitrages ponctuels, réalisés à votre guise ou d’arbitrages automatiques (également appelés options de gestion : « Transferts programmés », « Sécurisation de plus-values », « Limitation des moins-values », « Stop Win », « Stop Loss », « Limitation des moins-values relatives », « Investissement Progressif », « Rééquilibrage »), ces opérations de réallocation de l’épargne au sein de votre contrat font généralement l’objet de frais. Les arbitrages sont généralement gratuits pour les contrats d’assurance vie en ligne, toujours en se référant aux CGV des contrats.

En savoir plus
>> Lire notre article sur les frais d’arbitrage