Réforme du PEL : prime d’Etat modulée selon la performance énergétique


Christine Lagarde a souhaité que le plan épargne logement (PEL) prenne également en compte les impacts environnementaux.

La prime d’Etat qui est versée aux épargnants qui souscrivent un prêt immobilier en sortie de PEL sera modulée selon l’impact environnemental du logement: elle est désormais fixée à 1525 euros pour l’acquisition ou la construction des logements verts, à 1000 euros pour les autres plus énergivores, moins bien notés par le diagnostic de performance énergétique (DPE).