S'installer sous les tropiques

Partagez

Afin d’encourager les investissements outre-mer, l’Etat vous accorde un certain nombre de réduction fiscale. C’est la base de la loi Girardin.

 

Le principe. Vous achetez un logement neuf ou en construction dans les Dom-Tom pour vous ou le louer. En échange, vous réduisez de votre imposition sur le revenu 2.233 € par m² habitable (chiffre 2009). Au maximum, vous pouvez réduire jusqu'à 40.000 € de vos impôts.

Location libre. Quand le prix de la location n’est pas fixé, vous pouvez déduire jusqu’à 40% de votre investissement, réparti en 5 (soit 8% par an).

Location intermédiaire. Lorsque les loyers sont plafonnés, vous déduisez jusqu’à 50% de votre investissement, réparti en 5 ans, soit 10% par an.

Habitation principale. Si cette habitation sert de résidence principale, vous déduisez jusqu’à 25% de votre investissement, réparti en 10 ans, à raison de 10% par an. Il faut cependant conserver votre logement durant 5 ans.

Des bonus. Le plafond est majoré de 10 points lorsque votre investissement se fait en zone sensible, et de 4 points lorsque vous y installez des énergies renouvelables (type panneaux solaires).  En tout, vous pouvez déduire jusqu’à 64% de votre investissement.

Attention car les SCI ne sont pas prises en compte dans le dispositif. La réduction d’impôt débute l’année de finition des travaux, ou d’achat. 

 

Réseaux Sociaux