Sanofi : les marchés soulagés, l'action rebondit

Partagez

Le volume d'échanges a encore été très limité à la Bourse de Paris, en attendant la publication d'indicateurs économiques importants outre-Atlantique. Le CAC 40 fait quasiment du surplace (+ 0,02%) à 4.834,63 points. Sanofi sort du lot grâce à l'échec de sa prise de contrôle du suisse Actelion, jugée trop dispendieuse.

Sanofi profite de son échec d'OPA sur Actelion

 

La valeur du 22 décembre 2016 : Sanofi

Le cours de Bourse du laboratoire pharmaceutique français progresse de 1,17% pour atteindre 76,08 euros. Les marchés sont rassurés par l'échec de la tentative de prise de contrôle sur la société de biotechnologie helvète Actelion Pharmaticals, lancée ces derniers jours par la direction de Sanofi et considérée comme trop coûteuse par les analystes financiers.
La stratégie de la « big pharma » tricolore semble avoir échoué, Actelion et le géant américain Johnson & Johnson ayant annoncé l'ouverture de « négociations exclusives » en vue d'une « possible transaction stratégique ».

Elis engloutit deux sociétés étrangères

Le spécialiste de la blanchisserie industrielle a acquis deux sociétés, l'une espagnole, Indusal, et l'autre brésilienne, Lavebras. Le montant des opérations s'élève à 510 millions d'euros, financés notamment par une augmentation de capital de 325 millions d'euros. La valeur grimpe de 8,26% à 16,84 euros.

Nokia : pomme de discorde avec Apple

L'ancienne star finlandaise des téléphones mobiles, cotée à la Bourse de Paris depuis son rachat de l'équipementier télécom franco-américain Alcatel-Lucent, a porté plainte contre Apple. Le litige concerne la violation par le fabricant de l'iPhone de brevets déposés par Nokia sur les écrans, les antennes ou encore l'encodage vidéo. Le cours de l'action cède 5,10% sur la place parisienne à 4,50 euros.

Safran va pouvoir voler chinois

CFM International, la coentreprise de l'équipementier français spécialisé dans l'aéronautique et de General Electric (GE), a reçu la certification des autorités européenne et américaine pour son nouveau moteur d'avion LEAP 1C. Celui-ci devrait équiper le futur appareil C919 du Chinois Comac, capable de transporter 150 passagers. Le titre Safran reste presque inchangé (+ 0,01%) à 68,07 euros.

Total encore plus implanté au Brésil

La major française et le pétrolier brésilien Petrobras ont signé un accord renforçant leurs liens dans divers domaines. Cet accord, qui représente 2,2 milliards de dollars d'investissements, accroit fortement la présence de Total au Brésil. La valeur de la compagnie pétrolière hexagonale s'adjuge 1,28% à 48,19 euros.

 

Le point sur le marché avec notre partenaire IG

 

Réseaux Sociaux