SCPI : Corum Convictions, nouvelle SCPI diversifiée de rendement


La société d'asset management Corum AM lance Corum Convictions, une SCPI de rendement diversifiée dans plusieurs catégories d'immobilier dont la collecte est ouverte depuis le 6 avril.

placement, immeuble, scpi, corum

Corum AM lance Corum Convictions, sa première SCPI (Société civile de placement immobilier) de rendement qui a pour objectif d’investir dans différentes catégories d’immobilier. La société d’asset management (gestion d’actifs immobiliers) entend mettre en œuvre « une politique d’acquisition opportuniste suivant les cycles des différents marchés ».

« Un des principaux critères de la stratégie d’investissement consistera à éviter les marchés immobiliers sujets à des tensions fortes sur les prix et les rendements locatifs des immeubles, explique Corum AM dans un communiqué. La SCPI réalisera ses premiers investissements en France, essentiellement en province, et en bureaux, locaux d’activité, murs de commerce ou mixtes. L’objectif est d’adopter une stratégie d’acquisition ouverte, opportuniste et ne subissant pas les bulles spéculatives de certains marchés immobiliers, en privilégiant les revenus locatifs. »

Par le biais de ces acquisitions déconnectées « d’une spéculation galopante » et en réduisant les lignes d’actifs de chaque souscripteur, Corum Convictions espère au plus tôt des dividendes à la fin de l’année 2012 (objectif non contractuel). La collecte est ouverte depuis le 6 avril. La souscription minimale est d’une part de valeur unitaire de 1.000 euros (de valeur nominale 862 euros). La durée de conservation des parts recommandée est comprise entre 8 et 12 ans. La sortie n’est possible que s’il existe une contrepartie.

Créée en 2011, Corum AM intervient dans la gestion pour compte de tiers et la gestion de fonds immobiliers à destination d’investisseurs institutionnels et privés comme les SCPI et OPCI (Organisme de placement collectif en immobilier). Elle gère 255 millions d’euros d’encours et peut recourir à un endettement dans la limite de 3,5 millions d’euros.