SCPI Foncière Remusat : l’augmentation de capital modifiée


En phase d’augmentation de capital depuis le 16 juin 2014, la SCPI Foncière Remusat a modifié deux paramètres de l’opération selon un avis publié le 6 août au Bulletin des annonces légales obligatoires (Balo). Le Cabinet Voisin, société de gestion de Foncière Remusat, a décidé de relever le montant de l’augmentation de capital par l’émission de 1.000 parts supplémentaires en plus des 4.000 déjà prévues. Parallèlement, la date de clôture de la souscription a été décalée du 15 juin au 31 décembre 2015. Réservée pendant un mois aux anciens associés, l’offre est ouverte au public depuis le 16 juillet.

« Les autres conditions de cette augmentation de capital demeurent », précise le Cabinet Voisin. Le prix de souscription est ainsi fixé à 1.005 euros par part, dont 96,48 euros de frais TTC dus à la société de gestion. La jouissance des parts intervient au premier jour du quatrième mois qui suit celui de la souscription. Ainsi, des parts souscrites au cours du mois de septembre 2014 entreraient en jouissance de l’associé à partir du 1er janvier 2015.

Foncière Remusat est une SCPI de rendement à caractère régional, dont l’acompte trimestriel sur dividende est fixé à 14,40 euros par part. La dernière distribution est intervenue le 24 juillet dernier. Son rendement 2013 a atteint 6,04%, un taux supérieur à la moyenne du marché (5,13%) qui la fait figurer dans le top 10 des classements. Cette augmentation de capital est la quatrième en six ans. Elle vise à permettre une diversification « sur l’ensemble du territoire français ». Actuellement, 93,10% du patrimoine se situe en province, essentiellement dans le Grand Sud-Ouest, sans immeuble détenu à Paris intra-muros.

Foncière Remusat : principales caractéristiques

SCPI classique à capital fixe, régionale
Capitalisation : 37.103.700 euros (au 31 décembre 2013)
Nombre de parts : 37.599 (au 30 juin 2014)
Augmentation de capital en cours, prix de souscription : 1005 euros
Frais de souscription : 8% HT, soit 9,60 % TTC
Marché secondaire : dernière confrontation exécutée à 1012 euros (prix acquéreur) le 17 juillet 2014

Sources : société, note d’information AMF