SCPI Vendôme Régions : diversification hors Paris et rendement cible de 6%


La société de gestion indépendante Vendôme Capital Partners a lancé Vendôme Régions, sa première SCPI. Spécificités de ce fonds d'épargne en immobilier d'entreprise : un positionnement dans les villes de province et un objectif assumé de rendement largement supérieur à la moyenne du marché.  

SCPI Vendôme Régions de Vendôme Capital Partners

Y a-t-il encore de la place pour de nouvelles sociétés de gestion de sociétés civile de placement immobilier (SCPI) ? La réponse est oui chez Vendôme Capital Partners (VCP), qui vient de lancer Vendôme Régions, SCPI à capital variable ouverte au public depuis cet été. Comment ? « Beaucoup de SCPI ont pour seul objectif de générer un rendement immobilier. Notre SCPI présente quant à elle deux moteurs de performance : nous recherchons à la fois le rendement immobilier et une valorisation à long terme », explique Thibault Feuillet, responsable de la collecte de fonds de cette société de gestion indépendante.

Immeubles situés hors d’Ile de France

Pour ce faire, la SCPI mène comme son nom l’indique une politique d’acquisitions hors de l’Ile-de-France, afin de servir aux souscripteurs une rémunération supérieure à la moyenne du marché des SCPI. « La rentabilité sur les actifs immobiliers se situe aujourd’hui en province, dans les grandes métropoles en régions. Paris affiche une forte liquidité, mais un risque et un rendement faibles », résume Thibault Feuillet.

Dans le viseur de la société de gestion, des immeubles de bureaux, de commerces ou de locaux d’activité dans des villes peuplées d’au moins 50.000 habitants. Gérant par ailleurs plus de 3 milliards d’euros d’actifs au travers de 15 fonds de type OPCI pour une clientèle institutionnelle, elle revendique une sélection stricte avec 4.500 actifs passés en revue chaque année, dont seuls 10 à 12% sont analysés avant d’aller plus loin.

Minimiser la vacance locative

VCP cherche en outre à minimiser la vacance locative de la SCPI Vendôme Régions. « Nous n’achetons pas de produit en blanc, un locataire est toujours présent au moment de l’acquisition », tient à préciser le responsable. C’est le cas des deux premiers biens acquis dès le premier trimestre d’exercice de la SCPI, un commerce de pied d’immeuble à Pau occupé par une agence CIC et un ensemble immobilier mixte (lots de commerces et de bureaux) à Orléans loué à 5 locataires. Dans le même esprit, le recours à l’endettement pourra intervenir dans la limite de 30% du montant du capital maximum « afin d’acheter au plus vite pour distribuer au plus vite » des revenus, explique Thibault Feuillet.

Enfin, les gérants du fonds tiennent à maîtriser la collecte d’épargne pour ne pas être contraints d’acheter des biens dans la précipitation ni de laisser dormir trop de liquidités non investies. Thibault Feuillet évoque à ce titre un objectif d’encours compris entre 8 et 10 millions d’euros à fin 2015 et entre 20 et 30 millions d’euros à fin 2016.

Premier acompte sur dividende conforme à l’objectif de rendement

D’une manière générale, la société de gestion affiche sa volonté de mettre « en adéquation la valeur de marché et le revenu locatif » et de diversifier le patrimoine de sa SCPI, à rebours de la tendance à la spécialisation à l’œuvre depuis 2012. Une forme de retour aux sources, dans un contexte économique incertain. « Les cycles immobiliers sont tels qu’il faut pouvoir être souple en terme d’allocation : la SCPI doit être en capacité d’être investie parfois majoritairement en bureaux, parfois en commerces », estime Thibault Feuillet.

Vendôme Régions vise un rendement immobilier compris entre 7 et 9% afin de répondre à un objectif de distribution de 6% net de frais de gestion, avant prélèvements sociaux et fiscaux. Le premier acompte sur dividendes versé le 14 octobre dernier au titre des résultats du troisième trimestre 2015 est conforme au niveau de rémunération envisagé avec rendement annualisé de 6,03% sur le prix de souscription.

SCPI Vendôme Régions : les principales caractéristiques

– Société de gestion : Vendôme Capital Partners (VCP)
– Classification : SCPI à capital variable
– Prix de souscription par part : 620 €
– Minimum de souscription : 5 parts, soit un ticket d’entrée de 3100 €
– Commission de souscription : 10% hors taxes (12% TTC)
– Valeur de retrait : 545,60 €
– Délai de jouissance : premier jour du 3ème mois suivant la réception des fonds
– Distribution des revenus : trimestrielle

– Capitalisation : 1,55 M€ (au 30 septembre 2015)

En savoir plus sur les SCPI
SCPI de rendement : dividendes, TDVM, TRI, comprendre les indicateurs de performance