Semaine de l’ISR 2013 : 18% des Français prêts à y investir


A l'occasion de la quatrième édition de la Semaine de l'investissement socialement responsable (ISR), les épargnants pourront découvrir ce type de placement financier encore méconnu par près de deux tiers des Français.

La semaine de l'investissement socialement responsable se tient du 14 au 20 octobre 2013

La quatrième édition de la Semaine de l’investissement socialement responsable (ISR), placée sous le haut patronage du ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie a été lancée officiellement le mardi 8 octobre 2013 à l’Assemblée nationale. Cette édition regroupera une quarantaine d’évènements, qui se dérouleront partout en France, du 14 au 20 octobre 2013.

Pouvoirs publics et acteurs de l’ISR s’engagent durant cette semaine pour mieux faire connaître l’ISR, encore largement méconnu des Français. 62% des sondés investisseurs n’avaient jamais entendu parler de l’ISR, malgré un intérêt constant (50%) pour les aspects environnementaux et sociaux selon une enquête IPSOS pour EIRIS & FIR publiée en octobre 2013. Cependant, 18% des sondés seraient prêts à investir en ISR si on le leur proposait.

Parmi les évènements en région Ile-de-France, Sciences po Environnement et Sciences po Finances se proposent de vous faire découvrir, le mardi 15 octobre (libre accès), l’ISR, son impact et sa profitabilité. Le jeudi 17 octobre, Habitat et Humanisme présente la société Foncière d’Habitat et Humanisme.

 

Qu’est-ce que l’ISR ?

L’ISR en France représente 149 milliards d’euros en 2012, dont 28% des encours détenus par des particuliers. L’investissement socialement responsable concilie placements financiers et application du développement durable. Plus précisément, il constitue une forme de placement qui respecte les critères de l’ESG, soit l’environnement, le social et la gouvernance, en plus des critères financiers classiques. Le label ISR de Novethic n’est octroyé qu’aux entreprises vertueuses en matière de développement durable.

Comme dans tout placement financier, l’ISR touche différentes catégories d’investissement : actions et obligations d’entreprises publiques ou privées, mais aussi emprunts d’Etat, de collectivités locales, etc. Près de 3% de l’épargne des Français investie en OPCVM (Sicav et fonds communs de placement) est engagé sur des fonds ISR.

 

Comment souscrire à un ISR en tant que particulier

Tout particulier peut souscrire des parts de fonds ISR en s’adressant directement à sa banque, à son conseiller financier ou au gestionnaire de son plan d’épargne salariale (PEE, PEG, Perco). Ces Sicav et FCP ISR peuvent être placés au sein de contrats d’assurance-vie ou de capitalisation, de plans d’épargne salariale, de plans d’épargne en actions (PEA) ou d’un compte d’instruments financiers. La liste des produits disponibles (104 fonds sont labélisés) est directement consultable sur le site de Novethic (filiale de la Caisse des Dépôts).