Sérénipierre, nouveau contrat d’assurance vie anti-inflation lancé par Primonial


Le contrat d'assurance-vie multisupports Serenipierre conçu par Suravenir, compagnie d'assurance-vie du Crédit Mutuel Arkea et Primonial, groupe indépendant spécialisé dans la gestion de patrimoine, vise à permettre aux souscripteurs de trouver une parade à une éventuelle reprise de l'inflation grâce à un fonds en euros immobilier.

primonial, serenipierre

Investir dans l’immobilier avec une garantie en capital, une liquidité permanente, un rendement supérieur aux fonds en euros traditionnels, définitivement acquis et lui-même générateur d’intérêts (effet cliquet), le tout dans le cadre du régime fiscal (encore) privilégié de l’assurance vie… Une formule rêvée pour nombre d’investisseurs souhaitant s’affranchir du risque obligataire souverain et/ou souhaitant protéger son capital contre l’inflation désormais proposée par Primonial en partenariat avec Suravenir, assureur vie de la BPE et du contrat Symphonis Vie de Fortuneo, l’un des collecteurs les plus dynamiques d’assurance vie. Résultat, le lancement du contrat d’assurance-vie multisupports Sérénipierre, et de sa déclinaison en contrat de capitalisation.

« Nous nous préoccupons de ce que vont devenir les fonds en euros traditionnels. Il fallait être à l’affut des solutions qui peuvent compenser un manque à gagner potentiel et prévisible, et trouver un actif sous-jacent présentant des caractéristiques dynamiques dans les 10 années à venir. Or Le marché immobilier présente aujourd’hui de réelles perspectives d’appréciation en période inflationniste grâce à l’indexation des loyers », explique Patrick Petitjean, directeur général de Primonial. Et de souligner la nature réelle et concrète de l’actif immobilier par opposition aux obligations d’Etat ou d’entreprises qui sont des titres de créance.

Fonds euros investi à 95% dans l’immobilier d’entreprise

La principale innovation du produit réside dans la création d’un fonds en euros cantonné, investi à 95% en immobilier nommé Sécurité Pierre Euro. Les autres contrats permettant d’investir dans la pierre proposent soit une poche minoritaire au sein de leur support en euros (Spirica), soit la souscription de parts de SCPI, soit des fonds immobiliers de type OPCI (Swiss Life, Crédit Agricole ou LCL) ou de SCI (Afer Immo, Monceau Investissements Immobiliers sur le contrat Dynavie de Capma & Capmi).

Géré par Suravenir, Sécurité Pierre Euro investira sur proposition de Primonial dans des biens en direct offrant de la liquidité – « nous sommes capables d’arbitrer en trois mois » selon Laurent Fléchet, directeur général délégué de Primonial en charge de la gestion immobilière – dans des opérations de type club deal avec d’autres co-investisseurs pour « chercher de la performance » et dans des supports immobiliers collectifs (OPCI et SCPI). Segments ciblés : l’immobilier de bureau en Ile-de-France et de commerce (proximité, grandes centres commerciaux).

primonial, patrick, petitjean, asurance-vie » Sécurité Pierre Euro, 1er fonds € du marché avec PB indexée  » (P. Petitjean, DG Primonial)

L’objectif de Primonial est de collecter à terme « quelques centaines de millions d’euros », en direct mais aussi via son réseau de 800 CGPI partenaires ainsi que des banques privées. Certains family offices ont également manifesté leur intérêt. Il s’agira autant de proposer aux clients actuels une alternative au fonds en euros classique que de conquérir de nouveaux clients et CGPI, notamment de gros cabinets. Et que se passera-t-il en cas de demande très forte ? « Nous avons anticipé ce cas de figure en constituant un deal flow significatif de bureaux et de commerce. Nous disposons d’une profondeur visible de plusieurs centaines de millions d’euros », souligne Laurent Fléchet.

Indexation

Ce fonds en euros d’un nouveau genre, le « premier du marché avec PB (participation aux bénéfices, NDLR) indexée » doit rapporter davantage qu’un support en euros investi majoritairement sur le marché obligataire. « Nous avons essayé de construire un actif devant battre de manière significative le taux de PB offert par les fonds en euros classiques. Nous allons essayer de cibler peut-être 4 peut être 4,5%, entre 20 et 25% de plus que la PB moyenne avec l’indexation en plus », vise Patrick Petitjean. A l’occasion du lancement du contrat, un taux minimum garanti de 3,35% pour l’année 2012 est proposé pour tout versement jusqu’au 31 mars.

Outre Sécurité Pierre Euro, le contrat Sérénipierre est doté d’une gamme composée d’une cinquantaine de fonds « stars » comme Carmignac Patrimoine, de 8 fonds de fonds de Primonial Asset Management, de produits structurés à protection partielle ou à capital garanti et d’une unité de compte immobilière, Primonial Capimmo qui est une SCI en immobilier d’entreprise. Avis aux souscripteurs qui, comme Primonial, croient aux vertus de l’investissement dans l’immobilier tertiaire.

Fiche technique du contrat Sérénipierre

Type : contrat d’assurance vie collectif de type multisupports, dédié à la clientèle patrimoniale

Adhésion à l’association le Collège du Patrimoine : 50 € par adhérent, 100 € pour une co-adhésion
Versement Initial : 10 000 € minimum
Versements complémentaires : 1 000 € minimum
Versements complémentaires programmés
– minimum mensuel : 100 €
– minimum trimestriel : 300 €
– minimum semestriel/annuel : 600 €

Frais sur versements : 5% maximum
Frais de gestion annuels frais de gestion administrative :
– 0,95% sur les unités de compte (y compris UC immobilières).
– 0,80% sur fonds en euros

Frais d’arbitrages : 0,80% des sommes arbitrées (minimum 15 €).
Montant minimum à arbitrer : 300 €