Super-livrets : la prime de bienvenue est non imposable


Saviez-vous que la prime de bienvenue pour toute ouverture d'un super livret était non imposable ? Cette prime est considérée comme un « bon cadeau » ou un « gain de jeu », et donc exonérée de toute imposition.

placement-epargne-1

Cette prime est non imposable, par contre les intérêts produits par celle-ci y ne sont pas exonérés. L’épargnant devra déclarer les intérêts perçus. Il dispose de deux solutions. Après s’être acquitté des prélèvements sociaux (CSG, CRDS) à hauteur de 13,5%, il pourra opter pour l’imposition sur le revenu ou bien le prélèvement forfaitaire libératoire (PFL) avec un taux de 24%.

Cette prime de bienvenue pour les super-livrets est toutefois délivrée sous certaines conditions. Par exemple, la banque en ligne Monabanq ne crédite la prime de 50 euros, seulement si l’encours du super-livret est de 1 000 euros au 31 mars 2012. L’offre est valable jusqu’au 7 mars 2012.

Outre son exonération, la prime permet de booster la rentabilité de ce type de produit. Lors d’un comparatif, l’équipe de toutsurlesplacements avait mis en évidence que le Livret A était un compte épargne attractif du fait de sa défiscalisation. A contrario, les super-livrets deviennent intéressants si la banque délivre une prime de bienvenue élevée.

En savoir plus
>> Epargne : super-livrets, une bonne alternative face au taux du Livret A ?