Tarkett : introduction en Bourse à Paris sans levée de fonds


Tarkett, un des leaders mondiaux des revêtements de sol et des surfaces sportives, lance son introduction en Bourse sur le marché NYSE Euronext Paris. Le prix de l’offre a été fixé dans une fourchette comprise entre 27,75 euros et 33,90 euros par action. En cas de succès, les négociations vont débuter le 22 novembre 2013 sur le compartiment A de la Bourse de Paris (valeurs supérieures à 1 milliard d’euros). Le prix de l’action à son introduction sera fixé le 21 novembre. Les actions sont éligibles au plan d’épargne en actions (PEA).

 

Au maximum, l’offre portera sur 15.918.765 actions et s’élèvera à 539,7 millions d’euros en haut de fourchette. Le fonds d’investissement KKR, qui cède les actions, se réserve la possibilité d’accroître de 15% la taille de l’offre. Aucune augmentation de capital n’étant prévue, Tarkett ne recevra aucun argent frais à cette occasion.

Tarkett voit cette introduction en Bourse comme un moyen d’accès aux marchés internationaux de capitaux pour ses « développements futurs », assure le groupe dans un communiqué. Tarkett a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires net de 2,318 milliards d’euros pour un résultat net de 85,2 millions d’euros. Au 31 décembre 2012, le groupe affichait un endettement net de 452,2 millions d’euros.

Sur la période 2012-2016, le Groupe a pour objectif d’enregistrer une croissance annuelle moyenne de son chiffre d’affaires « supérieure à la croissance du PIB dans l’ensemble des régions dans lesquelles il opère ». Il vise une rentabilité brute opérationnelle (« marge d’EBITDA ajustée ») supérieure à 12% en moyenne contre 11,2% en 2012.