Tarkett : IPO réussie, prix inférieur au milieu de fourchette


Tarkett a bouclé avec succès son introduction sur le compartiment A d’Euronext (valeurs supérieures à 1 milliard d’euros) à la Bourse de Paris. L’intégralité des 15.918.765 actions existantes vendues par le fonds d’investissement new-yorkais KKR (Kohlberg Kravis Roberts) ont trouvé preneurs au prix unitaire 29 euros. Un niveau inférieur au milieu de la fourchette comprise entre 27,75 euros et 33,90 euros par action (soit 30,825 euros).

 

Le montant de l’opération a atteint 461,64 millions d’euros, dont 64,65 millions d’euros alloués à via l’offre à prix ouvert (OPO) auprès des investisseurs individuels qui pouvaient loger ces actions dans leur PEA (plan d’épargne en actions). Cette somme représente 2.229.404 titres soit environ 14% des titres cédés.

 

Un quart du capital du fabricant de sols vinyles, linoléum, moquettes et parquets a ainsi été placé en Bourse (24,98 % du capital et 25,08 % des droits de vote précisément). Cette proportion peut encore augmenter : KKR a consenti aux banques chargées de l’IPO (acronyme d’introduction en Bourse en anglais) une option de surallocation, exerçable du 21 novembre 2013 jusqu’au 21 décembre 2013 inclus. Cette option porte sur un maximum de 15% de la taille initiale de l’offre, soit un nombre maximum de 2.387.814 actions cédées supplémentaires.

 

En cas d’exercice intégral de l’option de surallocation, le flottant (part du capital négociable en Bourse) serait environ 28,73 % du capital et 28,84 % des droits de vote de Tarkett.

A la Bourse de Paris, l’action Tarkett a ouvert sa première séance de négociations en hausse de 3,45% par rapport au prix de l’IPO, avec un cours d’ouverture de 30 euros.