Taux 2014 : les assurances vie des mutuelles font de la résistance


Stables chez la GMF et la Maaf, en très légère baisse chez GMF... Les taux de rendement 2014 des contrats d'assurance vie et fonds en euros de plusieurs assureurs mutualistes sont plus qu'honorables. Certains ont dégagé d'importantes plus-values en Bourse.  

mutuelles-assurance-vie

Les sociétaires de certaines mutuelles d’assurance peuvent avoir le sourire. Plusieurs centaines de milliers de détenteurs de contrats d’assurance vie ont échappé à la baisse annoncée des rendements des fonds en euros en 2014. En dépit d’une chute historique des taux des obligations d’Etat, dont sont garnis bon nombre de portefeuilles des assureurs, quelques compagnies mutualistes s’en sortent plus qu’honorablement, contredisant la perspective de rendements en berne.

Taux 2014 de 3,05% pour tous les contrats GMF

Les souscripteurs de contrats d’assurance vie GMF se sont vu attribuer un rendement de 3,05% en 2014, un taux parfaitement identique à ceux versés en 2012 et en 2013. Mieux, ce taux de rémunération est le même pour tous les assurés de GMF Vie, la filiale dédiée de la GMF, quels que soient l’ancienneté du contrat, le montant de l’épargne placée et sa composition. Ainsi, les contrats monosupports Altinéo et Compte Libre Croissance, investis à 100% sur le support en euros, affichent la même rémunération que le fonds en euros des contrats multisupports Multéo et Certigo.

La performance aurait même pu être meilleure si GMF Vie n’avait pas respecté à la lettre la recommandation de l’ACPR, son autorité de tutelle, qui a appelé les assureurs à la modération des rémunérations servies aux assurés. La provision pour participation aux bénéfices (PPB), une réserve destinée à compléter les performances futures pour les 8 ans à venir, a été significativement renforcée en un an : elle représente désormais 3,7% de l’épargne gérée par la compagnie contre 2,3% fin 2013.

Rendement stable chez Maaf grâce à des plus-values en Bourse

La stabilité des rendements entre 2013 et 2014 est également au rendez-vous chez Maaf Vie. Le support en euros de Winalto affiche une performance inchangée de 3,01% de même que le contrat monosupport Compte Epargne Maaf (CEM), qui n’est plus en vente depuis 2006, avec un rendement de 2,81%, identique à l’an passé.

La compagnie d’assurance vie de la Maaf souligne dans un communiqué avoir réalisé en 2014 « un niveau exceptionnel de produits financiers grâce à ses plus-values » sur ses placements effectués sur les marchés actions. Des gains qui ont permis à l’assureur de « conforter » ses réserves, dans des proportions non précisées.

Rémunération en légère baisse chez MMA

De son côté, MMA a préféré renforcer ses provisions, quitte à rogner sur le taux 2014 de ses contrats d’assurance vie et de capitalisation. Renforcés de 118 millions d’euros en 2013, les produits financiers mis en réserve ont de nouveau progressé de plus de 170 millions d’euros en 2014, pour dépasser le demi-milliard d’euros au 31 décembre 2014, soit plus de 2% de l’épargne.

Hors bonus de rendement accordé sous conditions, la rémunération des fonds euros attribuée aux assurés des Mutuelles du Mans Assurances est ainsi passée de 2,65% en 2013 à 2,55% en 2014. En incluant le bonus maximum de 0,50%, versé aux contrats comptant au moins 50.000 euros et investis à 20% minimum en supports financiers en unités de compte, la performance recule de 3,15% à 3,05% d’une année sur l’autre. Si un seul des critères est respecté, le bonus se monte à 0,15%, soit un taux de 2,80% en 2013 et de 2,70% en 2014.

Cas sont-ils isolés ou caractéristiques de la situation des assureurs mutualistes ? Les premiers résultats publiés pour 2014 montrent que certains acteurs n’échappent au mouvement de baisse. La MaifMaif et la Macif ont publié des taux de rendement en net repli de 0,30 à 0,40 point entre 2013 et 2014 sur certains de leurs contrats, tout comme la Matmut. Son contrat monosupport Matmut Vie Épargne a vu sa rémunération s’affaisser de 3,40% en 2013 à 3,10% en 2014, de même celui de Matmut Vie Génération (dédié aux enfants des sociétaires de la mutuelle), de 3,15% à 2,85%. Mais globalement, les rémunérations offertes restent meilleures que la moyenne.

En savoir plus
Assurance vie MIF : taux de rendement 2014 de 3,65%

VIDEO – L’analyse de Philippe Crevel, économiste et secrétaire général du Cercle de l’Epargne