Taux de rendement moyen 2013 de 2,80% pour l’assurance vie en euros


Les performances des fonds en euros ont subi une diminution d'un dixième de point, passant de 2,90% nettes de frais et avant prélèvements sociaux en 2012 à 2,80% en 2013 selon la FFSA. Une moyenne qui cache d'importantes disparités selon les contrats d'assurance vie.    

2013, des taux de l'assurance vie en baisse limitée

Les taux de rendement des fonds et contrats d’assurance vie en euros étaient attendus en baisse, dans une fourchette de 2,60% à 2,80% pour 2013. C’est finalement la borne haute qui devrait être atteinte d’après les résultats préliminaires de la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) communiqués le 30 janvier 2014, soit une performance moyenne nette de frais de gestion et avant prélèvements sociaux de 2,80% à comparer à une participation aux bénéfices (PB) de 2,90% attribuée en 2012.

 

Baisse des taux de marché partiellement compensée

Pour les responsables de la FFSA, ce repli limité démontre tout l’intérêt que représente l’assurance vie en euros pour les épargnants. « Le fonds en euros permet de lisser considérablement l’évolution des taux de rendement dans des conditions erratiques sur les marchés des taux et des actions », estime Jean-François Lequoy, délégué général démissionnaire, en partance pour Natixis Assurances. Les faits lui donnent raison : les TME, indicateur de référence des taux obligataires à long terme, ont vu leur taux moyen tomber de 2,6% à 2,3% entre 2012 et 2013.

 

Les contrats monosupport et compartiments en euros des contrats en euros affichent d’une manière générale un rendement qui « reste très attractif par rapport à celui du Livret A mais également par rapport à l’inflation », a estimé M. Lequoy. Le taux annuel moyen du Livret A a atteint 1,6% en 2013 contre 2,4% pour l’assurance vie en euros, déduction faite des prélèvements sociaux (CSG, CRDS, etc.) auxquels les intérêts du Livret A ne sont pas soumis. Nets d’inflation – l’indice des prix a augmenté de 0,7% en 2013 selon l’Insee – ces rendements atteignent respectivement 0,9% pour le Livret A et 1,7% pour l’assurance vie. > Consulter le comparatif des taux de l’assurance vie, du livret et de l’inflation depuis l’an 2000

 

Taux de PB qui varient du simple au double

« Cela veut dire que l’équation, le cocktail de garantie, de sécurité et de rendement est quand même obtenu dans contexte de taux bas », se félicite Bernard Spitz, président de la FFSA. Ces évolutions globales masquent néanmoins des taux de PB qui varient du simple au double selon les contrats, de moins de 2% nets de frais et avant prélèvements sociaux pour les pires, gorgés d’obligations d’Etat de la France, à plus de 4% pour les meilleurs, investis partiellement en Bourse ou sur l’immobilier d’entreprise comme Sérénipierre de Primonial-Suravenir (4,15%) et Elixence de Generali (4,16%).

 

Les taux de rendements moyens définitifs distribués en 2013 seront connus en juin ou en juillet prochains, lors de la publication des chiffres définitifs de la FFSA et de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) qui diffuse chaque année une étude détaillée sur le sujet.

 

A lire sur le même thème
Taux : assurance vie, rendement 2013 des contrats et fonds en euros