Taux du Livret A et du LDD : baisse à 1,25% retenue par Hollande ?


Le nouveau taux du Livret A et du Livret de développement durable (LDD) serait abaissé à 1,25% au 1er août 2013, soit 0,50 point de moins que le taux actuel selon Le Figaro. François Hollande aurait ainsi tranché en faveur d'un coup de pouce minimal donné au rendement de l'épargne.

livret a, taux, hollande, 2013

L’exécutif se serait finalement rangé à l’avis de la Banque de France. Selon Le Figaro, le taux de rémunération du Livret A va baisser d’un demi-point, à 1,25% à partir du 1er août 2013, contre 1,75% actuellement, un taux en vigueur depuis le 1er février 2013. Le gouvernement aurait ainsi suivi l’avis de Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, qui a proposé de fixer le taux du compte d’épargne préféré des Français (63,3 millions de Livrets A ouverts au 31 décembre 2012) à 1,25% dans sa recommandation rendue publique le 12 juillet dernier.

Baisse du taux déjà atténuée au 1er février 2013

Si elle est confirmée, cette diminution à 1,25% constituerait, en dépit des apparences le second coup de pouce donné par le gouvernement Ayrault au pouvoir d’achat de l’épargne : l’application stricte de la formule de calcul aurait dû conduire à abaisser le taux du Livret A à 1% au 1er août. Déjà, au 1er février 2013, le gouvernement avait pris ses distances avec la réglementation bancaire en limitant la baisse de 2,25% à 1,75%, contre 1,50% si les règles avait été appliquées sans intervention politique.

 

A 1,25% net d’impôt, le rendement de l’épargne liquide des Français atteindrait son plus bas historique, qui avait déjà été touché du 1er août 2009 au 31 juillet 2010.

Ce nouveau taux d’intérêt s’appliquera également au Livret Bleu du Crédit Mutuel et au Livret de développement durable (LDD, ex-Codevi). Cette baisse entraînera dans son sillage celle des taux du Livret d’épargne populaire (LEP) et du Compte épargne logement (CEL), dont la rémunération est indexée sur celle du Livret A.

Le nouveau taux annoncé par Moscovici et Duflot

D’après le quotidien, cette décision a été « prise à l’Élysée après concertation avec les ministères de l’Économie et du Logement, ainsi qu’avec la Caisse des dépôts » (CDC) dont le directeur général Jean-Pierre Jouyet est un proche de François Hollande. La CDC centralise 65% des dépôts sur les Livrets A afin de financer la construction de logements sociaux notamment, des projets d’infrastructures ou des collectivités locales.

La révision semestrielle du taux du Livret A doit être officialisée par le ministre de l’Economie et des Finances Pierre Moscovici et la ministre du Logement Cécile Duflot jeudi 18 juillet 2013 à Bercy, dans la matinée.

En savoir plus / officiel
Livret A, Livret Bleu : taux à 1,25% au 1er août 2013