Taux du Livret A : un « coup de pouce » selon Moscovici


Le ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, a considéré jeudi 18 juillet 2013 que la fixation du taux du Livret A à 1,25% au 1er août 2013 contribue à « donner un coup de pouce aux épargnants ». Lors de la présentation de la nouvelle rémunération du livret d’épargne à Bercy, le locataire de Bercy a précisé que la formule de calcul du taux du Livret A n’avait été « respectée ni en février, ni au mois d’août », faisant ainsi référence au précédent coup de pouce accordé aux épargnants en février dernier. « Dans nos échanges avec le gouverneur de la Banque de France, nous avons convenu de circonstances exceptionnelles », a justifié le ministre.

 

Face à la gronde des associations de consommateurs, qui dénoncent une perte de pouvoir d’achat du livret préféré des Français, Pierre Moscovici a estimé que « le gouvernement, dans les deux situations, a contribué à donner un coup de pouce aux épargnants. Nous le revendiquons », a-t-il poursuivi. « La mesure que nous prenons aujourd’hui vise à soutenir le pouvoir d’achat », a conclu le ministre.

 

Sur le Livret A
– Notre fiche pratique
– VIDEO : Ce qu’en pensent les Français