VIDEO – Cours de l’or, explications de la baisse et perspectives 2013


Depuis la fin de l'année 2012, le cours du lingot d'or est en chute libre. L'un des responsables de CPoR Devises, principal opérateur sur le marché de l'or physique en France, revient sur les raisons de cette dégringolade.

placement, or, baisse, CPoR

 Une croissance économique chinoise moins bonne qu’espérée (7,7% au lieu de 8%) et la crainte de voir la Banque centrale de Chypre vendre son or… Telles sont les explications de la baisse du cours de l’once d’or depuis le début 2013 pour François de Lassus, directeur de la communication externe de CPoR Devises, premier intervenant sur le marché du change et de l’or physique d’investissement en France. Dans ce contexte, le prix d’un lingot de 1 kilogramme a perdu 14,13 % de sa valeur depuis le début de l’année. Pour ce spécialiste, cette baisse laisse augurer une année de consolidation du prix de l’or en 2013, avec une évolution comprise entre une baisse de -4 % et une hausse de +3 % par rapport à fin 2012.

Morceaux choisis :

Pourquoi une telle baisse du prix de l’or ?

« On a assisté à une chute du prix l’or particulièrement depuis deux jours, vendredi et hier (vendredi 12 et lundi 15 avril, ndlr), une chute liée à trois éléments : le fait que certaines banques conseillent à leurs investisseurs : « Attention c’est la fin de la tendance haussière de l’or donc mettez-vous en positions courtes », c’est-à-dire vendez. La deuxième raison, c’est le fait que certains en Europe pensent que la Banque centrale de Chypre va vendre son or pour financer les roblèmes de son économie. Et puis le troisième élément qui a également joué sur la baisse de l’or, c’est le fait que les résultats de l’économie chinoise du premier trimestre sont moins bons qu’espérés, ce qui fait que l’ensemble des commodities (matières premières) ont été impactées à la baisse, l’or y compris. »

Faut-il profiter de la baisse des prix pour acheter de l’or ?

« Si vous investissez dans l’or physique pour jouer le prix, c’est une erreur fondamentale. Les gens qui se positionnent sur le physique le font parce que c’est une valeur d’assurance, généralement sur le moyen et le long terme parce que l’or garde sa valeur, il s’apprécie sur le temps. Quand on parle de hausse du prix de l’or, ce n’est pas tant le prix de l’or qui augmente mais plutôt les grandes devises qui se déprécient. (…) Ce qui fait bouger le prix de l’or ne fait pas bouger les prix des actions. Il joue un rôle intéressant dans l’optimisation et dans la protection du portefeuille. »