Visé par une enquête, Airbus recule en Bourse


 La Bourse de Paris s'affiche une nouvelle fois dans le rouge, en attendant les chiffres de l'emploi américain publiés demain. Le CAC 40 lâche 0,21%, pour clôturer la séance à 4.466 points. Airbus finit parmi les dernières valeurs de l'indice.

La Bourse de Paris finit une nouvelle fois dans le rouge

La valeur du 2 juin 2016 : Airbus

Le constructeur aéronautique est visé par une enquête en France sur des faits présumés de corruption d’agents publics étrangers, abus de bien social et recel et blanchiment de ces délits, selon Reuters qui confirme une information de Mediapart. En mars 2013, le Parquet national financier (PNF) avait ouvert une information judiciaire sur des soupçons de rétrocommissions, liées à des contrats signés en 2010 entre l’Elysée et le Kazakhstan. A la suite de perquisitions au domicile de certains dirigeants de l’avionneur européen, l’enquête a été élargie en février 2016.

Par ailleurs, l’autorité norvégienne de l’aviation civile a étendu l’interdiction d’utiliser des hélicoptères Super Puma H225 d’Airbus aux missions de recherche et de sauvetage. Cette décision intervient après la découverte d’un problème dans la boîte de transmission du Super Puma qui s’était écrasé en Norvège le 29 avril dernier. Le cours de l’action abandonne 1,14%, à 55,30 euros.

Valeo en discussions avec Bain Capital pour racheter FTE Automotive

Le fonds américain Bain Capital est en discussions avancées avec l’équipementier automobile français pour lui céder le fabricant allemand d’embrayage FTE Automotive, rapporte Bloomberg. L’opération pourrait être annoncée cette semaine, précise l’agence de presse spécialisée dans la finance. Le titre Valeo s’adjuge 1,82%, à 136,90 euros.

JCDecaux renonce à racheter Metrobus auprès de Publicis

Le spécialiste de la communication extérieure renonce à acquérir Metrobus auprès du groupe Publicis en raison des « exigences trop importantes » de l’Autorité de la concurrence. JCDecaux avait annoncé un accord en octobre 2015 pour augmenter de sa participation de 33 à 100% dans la régie publicitaire spécialisée dans les transports en commun. Le titre grappille 0,37%, à 36,92 euros.

Sanofi : Medivation fixe au 1er juin la date d’enregistrement

La biotech américaine Medivation, sur laquelle le laboratoire pharmaceutique a lancé une OPA hostile de 9,3 milliards de dollars, a fixé au 1er juin la date limite d’enregistrement pour déterminer les actionnaires habilités à donner leur consentement écrit au remplacement de son conseil d’administration. Sanofi tente de s’emparer de ce spécialiste dans le traitement du cancer en s’appuyant sur la législation particulière de l’Etat du Delaware, où est enregistrée l’entreprise. La valeur lâche 0,12%, à 73,38 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG