www.leconseilpatrimonial.com, un nouveau site d’entrée en relation avec les CGPI


Flow, éditeur de logiciels d'allocation d'actifs pour les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) veut permettre à ces derniers d'interagir avec le grand public. Contribuables et épargnants pourront à terme leur poser des questions dont les réponses seront publiées sur un forum.

conseilpatrimonial, cgpi, conseil, gestion, patrimoine

 

Comment améliorer les conseils financiers prodigués aux Français ? Comment favoriser la prospection commerciale des conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) en valorisant leur expertise ? Le site www.leconseilpatrimonial.com, lancé début avril par Flow, fournisseur d’outils informatiques d’aide à la sélection de Sicav et FCP à destination de ces mêmes CGPI, vise à apporter une réponse à cette double problématique.

Bouche à oreille 2.0

« L’objectif est d’amener les clients en attente de conseil sur leurs placements financiers chez les CGPI. Ils ne sont pas connus et n’ont pas de moyens marketing et leur principal vecteur de clients est le bouche à oreille, constate Frédéric Picard, président de Flow et ex-DG d’Europerformance. Avec notre site, nous leur ouvrons des perspectives, il s’agit de faire comprendre au public qu’une alternative existe ».

Leconseilpatrimonial.com sera dans un premier temps un annuaire qui vise à recenser 1.800 CGPI répartis sur l’ensemble du territoire français. L’internaute pourra gratuitement rechercher un conseiller grâce à des cases à cocher classées par besoins (« épargner en vue de ma retraite », « Optimiser ma situation fiscale », etc.), par domaine d’expertise (assurance vie, investissement immobilier, ISR, investissement outre-mer, transmission d’entreprise etc.) et selon la localisation du conseiller à l’aide d’un moteur de recherche. De leur côté, les CGPI et groupements de conseillers auront la possibilité de mettre en avant leurs savoir-faire, leurs expériences, leur formation avec une précision qui dépendra de la formule d’abonnement choisie. A son lancement, le site compte 5 CGPI inscrits basés à Paris, La Celle St Cloud, Toulon, Béthune et Le Château d’Olonne.

Poser des questions aux CGPI

Dans un second temps, le volet participatif du site sera mis en place. Les internautes pourront alors poser des questions sur leurs problématiques patrimoniales auxquelles les conseillers répondront en ligne. Ce contenu est appelé à être publié sur la toile. La question de la modération des questions-réponses, dont la publication devra respecter lois et réglementations en vigueur notamment en terme de démarchage financier, reste à régler pour le promoteur du site. Sachant que l’objectif affiché est de créer ainsi un premier contact pour le CGPI, avant une éventuelle entrée en relation de conseil.

Le site aura plus naturellement vocation à répondre aux besoins de cabinets en développement, des CGPI « qui ont la quarantaine, sont en phase de conquête et sont prêts à capter une clientèle plus large » que les clients patrimoniaux détenant plus de 150.000 euros d’avoirs financiers. Le site s’inspire ouvertement des expériences anglo-saxonnes telles que www.unbiased.co.uk et www.wealthvisor.com. « En Grande-Bretagne, toute banque confronté à une question d’un internaute le renvoie sur le site Unbiased qui permet de trouver des IFA (Independent Financial Advisors, l’équivalent britannique des CGPI) », observe Frédéric Picard.