Zodiac Aerospace décolle en Bourse après ses résultats


 La Bourse de Paris redémarre après cinq séances de baisse consécutives et dans l'attente d'un communiqué de la Réserve fédérale américaine (Fed) sur sa politique monétaire. Le CAC 40 engrange 1% pour clôturer à 4.171,58 points. Zodiac Aerospace prend la tête du SBF 120.

Le CAC 40 reprend des couleurs

La valeur du 15 juin 2016 : Zodiac Aerospace

L’équipementier aéronautique a réalisé un chiffre d’affaires de 1,35 milliards d’euros au troisième trimestre, en croissance de 3,7%. Sur l’ensemble des neuf premiers mois de son exercice 2015-2016, ses revenus ressortent en hausse de 5,9%, à 3,84 milliards d’euros. Le management maintient son objectif d’un résultat opérationnel courant sur douze mois proche de celui enregistré lors du précédent exercice. Le titre décolle de 11,59%, à 21,29 euros, et caracole en tête de l’indice SBF 120.

Michelin : coup de frein pour les pneus de remplacement

Les chiffres publiés par le fabricant de pneumatiques sur son site internet montrent que le marché du pneu de remplacement pour les voitures a marqué le pas en Europe et en Amérique du Nord au mois de mai. Il s’affiche même en repli de 2% en volume sur le Vieux continent en incluant la Russie. La valeur cède 0,80%, à 86,55 euros, et Michelin termine dernier du CAC 40.

Schneider Electric : arrêt des discussions avec Aveva

L’éditeur britannique de logiciels industriels Aveva a annoncé l’arrêt des discussions préliminaires avec le fabricant français de produits de gestion d’électricité pour un éventuel rapprochement entre les deux groupes. Six mois après l’abandon d’un premier projet de fusion, Aveva avait indiqué lundi avoir repris les négociations avec Schneider Electric. La valeur grimpe de 2,14%, à 53,84 euros, et l’industriel tricolore prend la quatrième place du CAC 40.

Orange intéressé par une opération de consolidation en Europe

L’opérateur télécoms est prêt à mener une opération de consolidation à l’échelle européenne, a déclaré Stéphane Richard à l’occasion d’une audition devant la Commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale, rapporte Reuters. « Nous, Orange, nous nous voyons comme un acteur européen. S’il doit en rester un ou deux, des acteurs qui ont une vision européenne, on en fera partie », a assuré le PDG.

Ces propos interviennent après le projet de fusion avorté entre Orange et Bouygues Telecom dans l’Hexagone. Le titre lâche 0,11%, à 14,16 euros.

Air France : les grèves auraient un impact de 40 millions d’euros

Le PDG de la compagnie aérienne, Frédéric Gagey, a déclaré à l’AFP que l’impact financier des quatre jours de grève des pilotes, de samedi à mardi derniers, dépasse probablement « les 40 millions d’euros ». Les chiffres définitifs seront publiés lors des résultats du premier semestre. Une rencontre avec les syndicats doit être proposée par la direction d’ici la fin de la semaine pour une reprise du dialogue. Le cours de l’action engrange 0,48%, à 6,29 euros.

Le point sur le marché avec notre partenaire IG