AER : le gouvernement « réfléchit » au rétablissement de l’allocation équivalent retraite d’après la CFTC


Le gouvernement planche sur un éventuel rétablissement de l'AER, l'allocation équivalent retraite. Le dispositif avait été supprimé au 1er janvier 2011 pour être remplacée par l'ATS, allocation transitoire de solidarité, plus restrictive. Il s'agit d'une revendication de longue date des syndicats.

seniors, chomage, aer, retablissement, syndicats

L’allocation équivalent retraite (AER) pourrait être ressuscitée par le nouveau gouvernement de François Hollande. C’est ce qui ressort des discussions menées entre les syndicats et Marisol Touraine, ministre des affaires sociales. Selon Pascale Coton, secrétaire générale confédérale de la CFTC, « le gouvernement réfléchit à comment rendre pérenne l’AER ».

Le rétablissement de l’AER est une revendication syndicale de longue date, commune à la plupart des centrales, notamment la CFDT ou également la CGT. L’AER, une allocation chômage du régime de solidarité versée aux seniors sans emploi âgés de moins de 60 ans mais ayant cotisé plus de 160 trimestres, avait été supprimée au 1er janvier 2011 et remplacée par l’allocation transitoire de solidarité (ATS). L’ATS est plus restrictive car elle ne concerne que les chômeurs seniors nés entre juillet 1951 et décembre 1953, au chômage indemnisé au 10 novembre 2010 (date de promulgation de la réforme des retraites) et âgés de plus de 60 ans à la fin de leur indemnisation. Elle concerne environ 11.000 personnes.