AER : un collectif de défense des chômeurs seniors veut rencontrer Hollande

Par Jean-Philippe Dubosc
SEO & traffic strategist : Camille Radicchi

Le Collectif AER/ATS 2014 souhaite s’entretenir avec François Hollande pour lui parler des chômeurs quinquas. Plus précisément, il veut sensibiliser le chef de l’Etat au problème « des séniors en chômage de longue durée et arrivés en fin de droit des indemnisations [qui] se trouvent en situation de grande précarité avec seulement l’allocation de solidarité spécifique, soit 477 euros par mois, pour se loger, assumer leurs charges et se nourrir », selon un communiqué publié le 7 janvier 2013 sur le site internet du réseau Agir contre le chômage et la précarité, dont le collectif est membre.

L’allocation équivalent retraite (AER), destinée aux demandeurs d’emploi n’ayant pas atteint l’âge de la retraite mais justifiant des trimestres de cotisation requis pour bénéficier d’une pension à taux plein (sans décote), avait bien été créée pour pallier le problème, mais elle a été supprimée le 1er janvier 2011. L’AER a été remplacée le 1er juillet 2011 par l’allocation transitoire de solidarité (ATS) plus restrictive puisqu’elle concerne uniquement les chômeurs nés en 1952 et en 1953. Des demandeurs d’emploi répondant aux critères mais nés plus tard ne peuvent pas en bénéficier. Certains ayant épuisé leurs droits aux allocations chômage doivent se contenter des minimas sociaux, comme le revenu de solidarité active (RSA) ou l’allocation spécifique de solidarité (ASS). Jean-Marc Ayrault, qui a chiffré le nombre de ces infortunés à « plus d’une dizaine de milliers de personnes », s’était ému de leur sort et avait promis le 24 janvier 2013 devant les sénateurs de prendre un décret sur le sujet.

Le Premier ministre a tenu parole et a signé le 5 mars 2013 un décret. Toutefois, celui-ci n’a pas rétabli l’AER et a étendu a minima l’ATS. « Il devient urgent de ne pas laisser à l’abandon cette catégorie de séniors qui a donné son quota au monde du travail et a largement contribué au développement économique de la France et à l’accroissement bénéfique de la société actuelle », estime le Collectif AER/ATS 2014. Celui-ci demande donc « le rétablissement de l’Allocation Equivalent Retraite telle qu’elle était en vigueur jusqu’à fin 2010 et/ou l’élargissement de l’Allocation Transitoire de Solidarité à tout sénior justifiant de ses annuités et de ses trimestres validés. »

 

A lire également :

Revalorisation de l’AER et de l’ATS en 2014 : le décret publié

ARTICLES CONNEXES
Menu