Agirc-Arrco: des réponses aux salariés sur leur retraite


Pour la première fois, l'institution organise du 23 au 28 mai 2016 « Les Rendez-vous de la retraite ». L'occasion pour les salariés de se faire expliquer l'accord du 30 octobre 2015 sur les retraites complémentaires du privé.    

Des conférences et des portes ouvertes auront lieu dans 15 villes

Compliquée la retraite ? Entre les pensions de base et complémentaires, les régimes en annuités ou en points, la surcote et la décote, il y a de quoi y perdre son latin. Et on ne peut pas dire que le dernier accord Agirc-Arrco signé le 30 octobre 2015 par les partenaires sociaux simplifie les choses.

Le document instaure en effet un système de bonus-malus pour les salariés nés à partir de 1957 et qui partiront à la retraite à compter de 2019 en disposant de tous leurs trimestres au régime de base. Des exceptions sont prévues pour les personnes handicapées, les bénéficiaires de retraite anticipée au titre de la pénibilité ou de l’exposition à l’amiante ou encore pour les retraités exonérés de CSG.

Des conférences et des portes ouvertes

Les experts de l’Agirc-Arrco vont avoir l’occasion d’expliquer en détail l’accord paritaire et ses conséquences aux futurs pensionnés. Pour la première fois de son histoire, l’institution organise, à compter de ce 23 mai et jusqu’au 28 mai 2016 « Les  Rendez-vous de la retraite ». Des conférences sur le fonctionnement des régimes et sur la préparation à la retraite ont lieu dans 15 villes (*). Des portes ouvertes dans les Centres d’information, de conseil et d’accueil des salariés (Cicas) sont prévues dans ces mêmes localités.

« Les Rendez-vous de la retraite » sont l’occasion pour l’Agirc-Arrco de rappeler les services proposés à ses assurés. Le nouveau simulateur en ligne des pensions, basé sur les données réelles de carrière, est mis en avant. Tout comme la possibilité de prendre rendez-vous avec un conseiller dans un des 100 Cicas, répartis sur l’ensemble du territoire, en appelant au 0 820 200 189 (0,09 euro par minute + prix d’un appel normal).

Enfin, l’Agirc-Arrco souligne que les internautes peuvent poser leur question sur le site internet ou la page Facebook des « Experts retraite », gérés par Malakoff Médéric, un des groupes de protection sociale en charge de la gestion déléguée des retraites complémentaires du privé. Le programme de la manifestation est disponible sur https://rdv-retraite.agirc-arrco.fr/.

(*) Angers, Angoulême, Blois, Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Orléans, Paris, Paris-La Défense, Roubaix, Strasbourg et Toulouse.

A lire également :

Retraites complémentaires : comment éviter la baisse des pensions