Arrco : pas de revalorisation du point de retraite complémentaire au 1er avril 2014


Comme annoncé par Toutsurlaretraite.com, les administrateurs du régime de retraite complémentaire des salariés ont décidé de ne pas augmenter les pensions cette année.

Le régime des retraites complémentaires Arrco

 

 

Le gel de la retraite complémentaire des salariés est acté. Comme Toutsurlaretraite.com l’a annoncé dès le 7 mars 2014, le conseil d’administration de l’Arrco a décidé de maintenir au 1er avril prochain la valeur du point du régime au même niveau (1,2513 euros), a confirmé un communiqué de l’Arrco diffusé le 11 mars 2014.

Chaque année, au 1er avril, les retraites complémentaires sont augmentées en fonction de la hausse des prix à la consommation. Mais compte tenu des déficits importants de l’Agirc (régime des cadres) et de l’Arrco (salariés), les partenaires sociaux, gestionnaires des deux régimes, ont signé le 13 mars 2013 un accord instaurant une désindexation (une augmentation inférieure à l’inflation) de 1 point des pensions en 2014 et 2015.

 

Baisse des pensions évitée

Le niveau d’inflation ayant été fixé par la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2014 ayant à 1,3 %, les pensions de l’Arrco auraient donc dû être revalorisées de 0,3% (1,3 – 1) au 1er avril 2014. Toutefois, l’inflation constatée sur 2013 ayant été moins forte que prévue (0,74% réalisé au lieu de 1,75%), un correctif de – 1,01 % serait à appliquer pour compenser la surestimation de l’année précédente. « Si ce correctif était mis en œuvre, il aboutirait à une diminution des retraites », souligne le communiqué de l’Arrco.

La revalorisation aurait en effet été de – 0,71% (0,30 – 1,01). Heureusement, l’accord du 13 mars 2013 avait stipulé que la sous-indexation appliquée en 2014 et 2015 ne pouvait être négative. « La valeur du point reste donc maintenue à son niveau de l’an passé », se félicite le communiqué.

 

Gel probable aussi à l’Agirc

Reste que la nouvelle va être dure à avaler pour les retraités puisque faute de revalorisation, leur pension Arrco ne va pas suivre l’inflation et leur pouvoir d’achat va s’en trouver réduit. La situation va être encore plus tendue pour les cadres : le conseil d’administration de l’Agirc, le régime complémentaire qui leur est réservé, devrait pour les mêmes raisons que l’Arrco décider le 13 mars prochain à son tour de geler la valeur du point.

La perte de pouvoir d’achat sera pour eux encore plus importante sachant les pensions Arrco et Agirc, qui ne sont pas plafonnées au contraire de celles servies par le régime général, représentent en moyenne la moitié de la retraite des cols blancs. Pire : compte tenu de la faiblesse de l’inflation, il est possible qu’un gel de la revalorisation des retraites Arrco et Agirc soit reconduit en 2015.

 

Sur le gel des pensions de retraite
Revalorisation : pourquoi le pouvoir d’achat des retraités va baisser en 2014