Bientôt une indexation des retraites sur les salaires ?


 

Le Comité de suivi des retraites (CSR) pourrait proposer d’indexer les pensions de retraite non plus sur l’inflation comme actuellement mais sur l’évolution des niveaux de salaires. C’est ce qu’a laissé entendre la présidente du CSR Yannick Moreau lors du colloque annuel du Conseil d’orientation des retraites (COR) organisé le 2 décembre 2014 à la Maison de la Chimie, à Paris. « En période de faible inflation comme aujourd’hui, la désindexation des retraites ne permet pas de dégager des marges de manœuvre », a rappelé la conseillère d’Etat. Avec une hausse des prix à la consommation proche de zéro, une absence de revalorisation comme celle du 1er avril pour les pensions complémentaires et celle du 1er octobre pour les pensions de base génère peu d’économies pour les régimes.

D’où l’idée de réindexer les retraites sur les salaires comme c’était le cas avant la loi Balladur de 1993. Il s’agit là d’une piste qui n’est pas sûre de figurer dans le prochain avis du CSR, a souligné Yannick Moreau. La loi du 20 janvier 2014 réformant les retraites, qui a créé le CSR, prévoit que cet aéropage d’experts émette avant le 1er juillet de chaque année un avis sur le respect de la trajectoire financière des régimes réalisé sur la base d’un rapport élaboré par le COR. La présidente du CSR a également annoncé que le Conseil sera très attentif aux négociations entamées l’an prochain par les partenaires sociaux au sujet des retraites complémentaires du privé. Dans son premier avis rendu le 15 juillet 2014, le CSR s’était montré très inquiet quant à la santé financière des régimes complémentaires Arrco (pour tous les salariés) et Agirc (pour les seuls cadres).

 

A lire aussi :

Appel à la simplification des retraites en France et en Allemagne