Carrières longues : la retraite à 60 ans proposée par F. Hollande coûterait 5 milliards d’euros en 2017 selon l’Institut Montaigne


Après l'Ifrap, l'Institut Montaigne livre son évaluation de la retraite à 60 ans sous conditions proposée par le candidat PS François Hollande. Le coût net de cette mesure serait de 1 milliard d'euros en 2012 pour atteindre 5 milliards d'euros en 2017.

retraite, hollande, 60, ans, institut, montaigne, cout

Outre la proposition de Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à l’élection présidentielle de 2012, l’institut Montaigne a étudié les propositions du parti socialiste sur les retraites en intégrant les dernières déclarations de François Hollande.

Retraite à 60 ans pour tous

Il établit tout d’abord le coût brut du retour du droit à la retraite à 60 ans à taux plein pour tous à 14,5 milliards d’euros en 2017. Le coût net de cette mesure serait quant à lui compris entre 4 et 13,3 milliards d’euros en 2017. Ce coût net prend en compte les hypothèses où des dépenses de chômage (entre 3,75 milliards d’euros à 10,5 milliards d’euros) pourraient être évitées en fonction de l’évolution du marché de l’emploi.

Retraite à 60 ans sous conditions

Si le retour à la retraite à 60 ans est limité à ceux qui ont commencé à 18 ans et cotisé la durée requise pour le taux plein, comme le propose le candidat PS à l’Elysée, le coût brut de la mesure serait réduit et « pourrait s’établir entre 45 et 48 % du coût brut du retour à 60 ans pour l’ensemble des actifs », soit de l’ordre de 6,5 à 7 milliards d’euros en 2017. Quant au coût net, les estimations se situent entre 2 et 6 milliards d’euros en 2017, « l’estimation médiane se situant à 5 milliards d’euros en 2017 (avec une montée en charge assez progressive, de l’ordre d’1 milliard d’euros par an) ».

Concernant le financement de cette disposition, l’institut indique que le relèvement du forfait social de 8 à 20% pourrait rapporter environ 2,5 milliards d’euros tandis que la hausse des cotisations sociales et patronales « de 0,1 point par an apporterait environ 2,5 milliards d’euros en 2017 ».