Chômage des seniors : pas de répit en janvier 2015


 

Léger mieux sur le front du chômage. Selon les données du ministère du Travail communiquées le 25 février 2015, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A, c’est-à-dire n’exerçant aucune activité, a reculé de 0,5% en janvier 2015 par rapport à décembre 2014 pour atteindre un peu plus de 3,48 millions de personnes. Ce (relatif) bon chiffre ne doit pas occulter le fait qu’en prenant en compte les chômeurs ayant exercé dans le mois une activité réduite, on arrive non pas à une baisse mais à une hausse de 0,3% du nombre de chômeurs.

La tendance est, malheureusement, plus claire du côté des sans-emploi de 50 ans et plus. Et elle n’est, une fois de plus, pas bonne. Même en catégorie A, le nombre de chômeurs seniors a progressé de 0,1% à 823.400 personnes. Toutes catégories confondues, c’est pire : + 0,6% de demandeurs d’emploi quinquas. Le ministre du Travail François Rebsamen a présenté le 9 février dernier vingt mesures pour lutter contre le chômage de longue durée, dont la création d’un contrat « nouvelle carrière » destiné aux seniors. Ce contrat de professionnalisation alternant sur 24 mois des périodes de formation et en entreprise sera réservé aux demandeurs d’emploi de 50 ans ou plus.

 

A lire aussi :

Le chômage des seniors a augmenté de plus de 10% en 2014