Chômeur après 50 ans : faites le point sur vos compétences avec Pôle emploi

Par Infomedia
SEO & traffic strategist : Camille Radicchi

Perdre son emploi à 50 ans est une étape parfois difficile à surmonter, qui peut être vécue comme un échec personnel. Comment s’en sortir ?

 
Toutsurlaretraite.com a fait le point sur les différentes actions mises en œuvre par Pôle emploi pour vous aider à reprendre confiance en vous, vous aider dans vos démarches et vous réinsérer dans le marché du travail. C’est un service public, donc gratuit.

1) Un bilan de compétence pour entamer votre deuxième partie de carrière

Le bilan de compétences approfondi (BCA) vous aidera à faire le point sur votre situation, vos atouts et vos compétences. Au cours d’un entretien avec un conseiller, vous allez d’abord définir les métiers qui sont susceptibles de vous convenir. Pôle emploi vous indique ceux qui correspondent aux besoins des entreprises et vous proposera différentes solutions, vous amenant parfois à vous orienter vers un nouveau métier. Les conseillers vous présenteront alors les actions à mettre en œuvre (formation, reconversion, etc.) pour réaliser ce nouveau projet professionnel.

2) Evaluation des compétences et des capacités professionnelles (ECCP)

Le principe de l’ECCP : vous passez une journée dans un organisme de Pôle emploi pour vous tester en situation professionnelle reconstituée. Il s’agit de vous mettre dans des conditions de travail et d’utiliser le matériel spécifique à votre métier.

3) L’évaluation en milieu de travail (EMT)

Avec l’EMT, vus êtes accueilli dans une entreprise et épaulé(e) par un tuteur durant une quinzaine de jours. L’occasion de repérer vos atouts ou de mieux connaître un métier. Cette immersion est bon moyen pour vous aider à faire le bon choix pour la fin de votre carrière professionnelle.

4) L’évaluation en milieu de travail préalable au recrutement (EMTPR)

Comme son nom l’indique, l’EMTPR est une appréciation qui peut précéder votre embauche. Ce test de 1 à 5 jours en entreprise vous permet de faire valoir vos compétences pour un emploi. A l’issue de l’évaluation, un emploi pourra vous être proposé ou une action de formation préalable au recrutement (AFPR) afin d’adapter vos compétences au poste proposé.

ARTICLES CONNEXES
Menu