Création d’un volontariat civique pour les retraités


 

On connaissait le volontariat international en entreprise (VIE) ou le volontariat de service civique qui a remplacé le service militaire obligatoire, il faudra désormais compter sur le « volontariat civique senior ». Dans le cadre de l’examen du projet de loi sur l’adaptation de la société au vieillissement, les députés ont adopté dans la soirée du 10 septembre 2014 ce nouveau dispositif réservé aux personnes âgées de 60 ans ou plus à la retraite.

Effectué auprès d’une association, d’une ONG ou d’une fondation à but non lucratif, en France mais aussi à l’étranger, il vise à renforcer « le lien social et intergénérationnel ». Les missions confiées sont d’intérêt général et doivent concourir notamment « à la transmission des compétences et des savoirs tant professionnels que personnels dans des domaines d’intervention prioritaires pour la Nation ».

Les frais engagés dans le cadre de la mission, dont les repas, doivent être pris en charge. Les volontaires peuvent ainsi bénéficier de chèques-repas. Un certificat de volontaire civique senior sera délivré. Selon des chiffres cités par l’AFP, près de 4 millions, soit 30% des 12.700.000 bénévoles associatifs, avaient plus de 65 ans en 2013.

 

A lire également :

Aide à la complémentaire santé : renouvellement automatique pour les retraités modestes