Déjà 500.000 bénéficiaires du compte pénibilité

Partagez

Le compte pénibilité, mis en place depuis le 1er janvier 2015, se met progressivement en place selon la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine. Destiné à permettre aux salariés de partir plus tôt à la retraite ou d'obtenir une formation, le dispositif sera pleinement effectif le 1er juillet 2016.

Le compte pénibilité « fonctionne » selon Marisol Touraine

 

Pas de retard à l'allumage pour le compte pénibilité. Le compte personnel de prévention de la pénibilité, ou C3P, est en effet bel et bien lancé selon Marisol Touraine. Interrogée le 24 avril 2016 dans l'émission C politique sur France 5, la ministre des Affaires sociales a estimé que la prise en compte de la pénibilité « fonctionne ».

« D'ores et déjà, 500.000 personnes ont bénéficié de points sur leur compte pénibilité. » Ce mécanisme permet de toucher des points qui peuvent être par la suite convertis sous trois formes : le financement d'une formation à un métier moins pénible, un travail à temps partiel payé comme un temps plein et, surtout, un départ anticipé à la retraite au plus tôt à 60 ans. « C'est ça, me semble-t-il, la modernisation d'un modèle social : c'est aussi être capable d'individualiser les prestations », a déclaré la ministre pour défendre le compte pénibilité, très critiqué par le patronat. « Je trouve juste de dire que tout le monde n'a pas à être mis sous la même toise. »

Le dispositif, ouvert aux salariés du privé depuis le 1er janvier 2015, prend actuellement en compte quatre facteurs seulement, sur les dix prévus : le travail de nuit, le travail en milieu hyperbare, le travail répétitif et le travail en équipe alternée. A partir du 1er juillet 2016, six nouveaux critères s'y ajouteront : les emplois incluant des postures pénibles ou des manutentions manuelles de charges ainsi que le travail exposant à des agents chimiques, à des vibrations mécaniques, à des températures extrêmes et au bruit. Une prise en compte élargie qui va mécaniquement faire grimper le nombre de bénéficiaires : selon l'institut d'études économiques COE-Rexecode, pas moins de 3,3 millions de salariés sont éligibles au compte pénibilité.

 

 
L'ASSURANCE VIE plus rentable que le LIVRET A !
Trouvez l'assurance vie adaptée à vos besoins - devis gratuit

 

Réseaux Sociaux