Demande de départ à la retraite : le suivi du dossier possible sur le site Agirc-Arrco


Les assurés travaillant dans le secteur privé qui souhaitent partir à la retraite peuvent désormais suivre le traitement de leur dossier de demande de liquidation de droits sur le site internet de l'Agirc-Arrco. Outre la praticité, les futurs retraités ont également l'assurance de tomber sur le bon interlocuteur.  

Les assurés peuvent désormais suivre l'avancée de leur dossier sur Internet.

Toutes les conditions sont réunies pour que vous partiez à la retraite ? Vous devez dans ce cas liquider vos droits à la retraite, ou plus simplement, faire une demande de retraite. Cette procédure, que vous devez entreprendre à votre initiative au plus tard quatre mois avant votre départ, permet notamment de déterminer le futur montant de votre pension. Si vous travaillez dans le secteur privé, vous devez entamer des démarches auprès de votre régime de base (Sécurité sociale) et complémentaire, Agirc (réservée aux cadres) et/ou Arrco (cadres et salariés).

Pour faciliter la tâche aux futurs retraités dans leur demande de retraite complémentaire, l’Agirc-Arrco a lancé une procédure de simplification. En place depuis octobre dernier, « elle permet un partage d’informations plus fluide et transparent pour l’usager qui a davantage de visibilité sur l’avancement de son dossier et sait qui contacter s’il souhaite obtenir des informations complémentaires », indique l’Agirc-Arrco dans un communiqué diffusé le 28 décembre 2015 sur son site.

Echanger directement avec le bon interlocuteur

Concrètement, les assurés peuvent demander directement en ligne leur retraite : il leur suffit pour ce faire de créer un compte sur le site de l’Agirc-Arrco en renseignant, nom, prénom, date de naissance et numéro d’assuré social. Le salarié a ensuite la possibilité de suivre le traitement de sa demande en temps réel sur Internet dès lors qu’il est connecté à son espace personnel sur le site agirc-arrco.fr. Autre avantage : l’assurance d’échanger avec le conseiller en charge de son dossier.

A noter cependant que « si vous faites une demande de retraite par Internet, le Cicas (Centre d’information, conseil et accueil des salariés, Ndlr) ou votre caisse de retraite vous enverra des documents à compléter et à signer dans tous les cas puis à retourner », précise le régime complémentaire. Vous devrez notamment remplir un formulaire « Demande de retraite » qui confirmera votre intention de départ.

L’Agirc-Arrco estime que 650.000 assurés seront concernés chaque année par cette mesure de simplification.

A lire également :
La demande de retraite encore plus automatisée