Demande directe de retraite pour les agents du Conseil économique et social

Par Jean-Philippe Dubosc
SEO & traffic strategist : Camille Radicchi

 

Les agents publics du Conseil économique social et environnemental (Cese) peuvent désormais déposer leur demande de retraite auprès du Service des retraites de l’Etat (SRE), le régime des fonctionnaires d’Etat. Un arrêté est paru le 31 mai 2015 au Journal Officiel instaurant qu’à compter du 1er juin, les agents du Cese n’auront plus à s’adresser d’abord à leur service de personnel pour demander la liquidation de leurs droits.

 

C’est déjà le cas pour les agents de la Cour des comptes, du secrétariat général des ministères financiers, de l’Inspection générale des finances (IGF), de la direction générale du Trésor, de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), de la Direction des douanes et des droits indirects (DGDDI), de la Direction générale des finances publiques (DGFiP), du ministère de la Justice, de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC), du Conseil d’Etat, de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), de l’Institut de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea) et de l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

Un décret publié le 10 janvier 2013 prévoit qu’à terme tous les agents civils et militaires relevant de la fonction publique d’Etat pourront déposer directement leur demande de retraite six mois avant leur départ. L’objectif est d’éviter les retards dans le versement de la première pension des nouveaux retraités du public.

 

A lire également :

Retraites : davantage de demandes directes pour les fonctionnaires d’Etat

ARTICLES CONNEXES
Menu