Dépendance : l’application de la loi confirmée au 1er juillet 2015


 

Les dispositions introduites par la future loi sur l’adaptation de la société au vieillissement seront appliquées, comme prévu, le 1er juillet 2015. L’information a été confirmée par la secrétaire d’Etat chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie Laurence Rossignol à l’occasion d’une rencontre organisée le 24 novembre 2014 avec les organisations syndicales de retraités (CFDT Retraités, UNAR-CFTC, UCR-CGT, UCR-FO UNIR-CFE-CGC, FGR-FP et UNSA Retraités), selon le site de la CFDT Retraités.

La secrétaire d’Etat a également déclaré que la date de l’examen du texte au Sénat n’était toujours pas arrêtée. Pour rappel, le projet de loi a été adopté en première lecture le 17 septembre dernier à l’Assemblée nationale. Il prévoit notamment un relèvement de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile, la création d’une aide et d’un droit au répit pour les aidants.

Sur le financement des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), qui n’est pas abordé dans le projet de loi sur le vieillissement, Laurence Rossignol a indiqué qu’un groupe de travail se mettait en place afin d’examiner les problèmes de tarification des établissements. Un rapport de la Cour des comptes publié le 24 novembre dernier a montré que les tarifs des Ehpad varient du simple au double dans la même région. Les Sages de la rue Cambon préconisent la création de référentiels de prix.

 

A lire aussi :

Un comparateur public de maisons de retraite en 2015