Des religieux réclament une meilleure retraite


Une association de défense d'anciens membres du culte demande au gouvernement de revaloriser leurs pensions, dans un communiqué publié le 22 févier 2016.    

Les anciens prêtres perçoivent en moyenne entre 382 à 629 euros de retraite par mois

D’anciens prêtres, religieux et religieuses catholiques prient pour un coup de pouce sur leurs retraites. « Pour une carrière cultuelle complète, la caisse de Sécurité sociale des cultes verse des pensions mensuelles allant de 382 à 629 euros selon la date de liquidation de la retraite, soit les plus basses retraites de France ! », s’insurge l’Association pour une retraite convenable (APRC) dans un communiqué daté du 22 février 2016.

Selon l’APRC qui, avec 800 membres, représente environ 10% des ministres du culte et membres des collectivités religieuses à la retraite, certains prêtres toucheraient même seulement 290 euros de pension par mois. « On est loin des 85% du Smic promis lors de la discussion de la loi du 20 janvier 2014 (la dernière réforme des retraites, NDLR) », fustige l’association.

Validation des périodes d’initiation religieuse

Un amendement, adopté dans le cadre de la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2016, prévoit la parution, d’ici au 1er juillet prochain, d’un rapport sur la revalorisation des retraites servies par la Caisse d’assurance vieillesse, invalidité et maladie des cultes (Cavimac). Le sujet sera au menu de l’assemblée générale de l’APRC organisée les 5 et 6 mars 2016 à Paris.

Autre thème qui sera débattu : les périodes d’initiation religieuse (séminaire, postulat, noviciat) n’ayant pas donné lieu au versement de cotisations vieillesse et qui, du coup, ne sont pas prises en compte dans le calcul de la retraite. Quelque 150 membres de l’APRC cherchent à obtenir la validation de ces trimestres par la Cavimac. Certains d’entre eux ont même engagé des recours judiciaires. « L’APRC a obtenu 32 arrêts favorables en cassation », précise le communiqué

A lire également :

Pourquoi le RSI a versé une retraite de 1,07 euro par mois