Dossier spécial changement retraite 2009 : une pension de réversion versée plus tard


Mauvaise nouvelle pour les veuves et les veufs. La pension de réversion vous sera versée plus tard.

Aujourd’hui, vous pouvez toucher la pension de votre conjoint disparu à partir de 51 ans. Désormais, il faudra attendre 55 ans pour pouvoir bénéficier du travail de votre conjoint. Cet âge limite devait normalement être supprimé à partir de 2010.

Cependant, le gouvernement s’est engagé à porter le montant de la pension de réversions à 60% en 2010 au lieu de 54 aujourd’hui.

La pension de réversion correspond à 54% de la retraite de base qu’aurait touchée votre conjoint s’il était en vie. Cependant, elle est soumise à des conditions de ressources : vous devez percevoir moins de 17 555,20 euros de revenus annuels (pour 2008) au moment de la demande de pension ou à la date du décès. Ce montant est porté à 28 088,32 euros si vous vivez en ménage.

Les ressources prennent en compte l’ensemble de revenus, à l’exclusion des revenus d’activité et de remplacement de l’assuré décédé, des pensions de réversion émanant de régimes complémentaires obligatoires ainsi que des revenus de biens mobiliers ou immobiliers acquis par le conjoint décédé ou provenant de sa succession.

La pension est majoré de 10% si le bénéficiaire à eu ou élevé au moins trois enfants à sa charge ou à celle de son conjoint.

Avez-vous droit à une pension de réversion ? 

>> Article suivant : l’augmentation des cotisations reportée